Adam Ounas, lors du match des Girondins face à Marseille, le 20 décembre 2015.  / AFP / THIBAUD MORITZ
Adam Ounas, lors du match des Girondins face à Marseille, le 20 décembre 2015. / AFP / THIBAUD MORITZ - AFP

« Ben Yedder, il se prend pour Ronaldo sérieux… Il va voir quand il va descendre en Ligue 2. » La punchline serait signée Adam Ounas, jeune milieu offensif des Girondins (19 ans).

>> A lire aussi : «Bande de putes les Corses», le gros dérapage d'un jeune Auxerrois sur Periscope

Pour sa première saison en pro, le Franco-Algérien s’est bien fait remarquer par ses dribbles et son talent offensif depuis plusieurs mois. Mais depuis dimanche, il brille aussi par sa sortie sur le réseau social Periscope, celui qui avait provoqué la suspension de Serge Aurier au PSG.

Selon plusieurs supporters qui ont suivi le live de l’attaquant girondin, celui-ci n’aurait pas gardé la langue dans sa poche et aurait eu une dent contre le buteur du TFC, Wissem Ben Yedder. « Ben Yedder il fait trop le malin. Toulouse ils sont à chier. » Il aurait également évoqué son avenir lâchant, « on verra en fin de saison si je reste ou pas ».

Le jeune attaquant bordelais a réagi ce lundi matin en niant l'idée selon laquelle il a voulu dire du mal du TFC. Il a plutôt mal pris la déclaration de Ben Yedder après le match.

Il est impossible de regarder le contenu de la vidéo, qui a été supprimée depuis. Sans doute devant l’emballement provoqué par certaines phrases, le lendemain d’une humiliation subie à Toulouse (0-4). Même si le contenu des déclarations d'Ounas reste bien éloigné des propos injurieux lâchés par Serge Aurier sur son entraîneur et certains coéquipiers, les vives réactions qu'elles suscitent montrent bien toute la difficulté pour les jeunes joueurs à maîtriser leur communication.

 

Mots-clés :