Un iMac 27 pouces dans un Apple Store.
Un iMac 27 pouces dans un Apple Store. - Mark Lennihan/AP/SIPA

Une perquisition à son domicile avait permis de découvrir un véritable trésor. Ipad, IMac, Mac Book Pro... Il y avait un peu de tout. Mais que du Apple. L'ancien directeur de cabinet de la mairie de Lanton (Gironde) comparaissait jeudi devant le tribunal correctionnel de Bordeaux pour « abus de confiance », rapporte Sud Ouest. Il avait détourné, pendant dix ans, 53.000 euros de matériel informatique de la marque à la pomme. L'ensemble payé par la mairie.

Lorsque la nouvelle équipe municipale a été mise en place en 2014, le directeur de cabinet a vu ses fonctions s'arrêter, ce qui ne l'a pas empêché de garder le matériel chez lui. « Comment est né cet amour immodéré pour Mac et Apple ? » questionne la présidente du tribunal. « Mes enfants ont toujours été dans la communication. Dans ce milieu on se sert d'Apple » répond le prévenu.

« Ce sont des impôts qui ont été détournés »

Il assure également qu'il travaillait beaucoup de chez lui, et qu'il avait gardé du matériel dans l'attente qu'un litige avec la mairie sur des journées non payées soit réglé. L'ensemble des ordinateurs et tablettes a été rendu à la municipalité. « Ce sont des impôts qui ont été détournés » a souligné le procureur de la République, qui a requis six mois de prison avec sursis. Le fonctionnaire a été condamné à deux mois avec sursis.

Mots-clés :