Le projet de résidence étudiante du groupe Pichet pour le plateau de Saclay. Laisné roussel, RSI Studio
Le projet de résidence étudiante du groupe Pichet pour le plateau de Saclay. Laisné roussel, RSI Studio - Pichet Immobilier
Lancer le diaporama

Le groupe immobilier Pichet, basé à Pessac, a annoncé ce lundi avoir remporté la consultation lancée par l’Établissement Public d’Aménagement du Plateau de Saclay (EPAPS) pour la réalisation d’une résidence étudiante de 305 places à Palaiseau. Il y a quelques jours, Pichet Immobilier décrochait l'un des lot du concours « Réinventer Paris », en remportant l’un des 22 sites de cette compétition internationale, celui de « Pitet-Curnonsky » dans le 17e arrondissement.

Pour Saclay, Pichet a été choisi parmi quatre candidats. Ce nouvel ensemble étudiant de 7.930 m2 conçu avec l’agence Canal Architecture disposera, lors de sa livraison en 2018, « d’une grande variété de typologies d’appartements allant du T1 au T5. 40 % de la résidence seront consacrés à des logements en colocation (2 à 4 places) afin de répondre aux nombreuses demandes des étudiants pour ce mode de vie. »

Lieu de vie de 1.000 m2 au rez-de-chaussée

Une des particularités du projet tient dans la création d’un rez-de-chaussée « actif », lieu de vie partagé de 1.000 m2 offrant un espace multifonctionnel aux résidents et à tout le Campus de Paris-Saclay.

« Au-delà des équipements de qualité nécessaires à la vie étudiante dont disposent les résidences All Suites Study, le groupe Pichet a intégré également un studio de musique, une cuisine mutualisée, un café, une médiathèque. Ce programme fera partie de la filiale d’exploitation hôtelière All Suites créée par le Groupe Pichet il y a près de 25 ans et élargie à des résidences étudiantes et à des résidences seniors proposant plus de 4.500 lits dans toute la France. »

Trois immeubles en structure bois dans le 17è

Pour le concours « Réinventer Paris », Pichet s'est associé à l'agence d'architecture Laisné-Roussel. Ce programme se composera de trois immeubles de R+4 à R+8 en structure bois massif lamellé-croisé (5.078 m² au total). « L’utilisation de ce matériau permet, outre ses avantages esthétiques à l’intérieur des logements, de réduire la durée de construction et de limiter l’empreinte carbone. »

 
 
L'immeuble en structure bois du groupe Pichet en association avec le cabinet d'architecte laisné roussel / Perpective RSI Studio   

 

L’ensemble comprendra 70 lots composés de 44 logements en accession libre, 22 logements sociaux et 4 commerces. Une conciergerie solidaire sera implantée au rez-de-chaussée de la résidence.

Le plus haut immeuble tertiaire de France en structure bois à Bordeaux

Le groupe immobilier se spécialise de plus en plus dans la construction d'immeubles à ossature bois. Il a annoncé il y a quelques jours le démarrage du plus haut immeuble tertiaire en bois de France, sur les quais de la Garonne à Bordeaux, dans le cadre de l'OIN Bordeaux-Euratlantique.


Perspective, le plus haut bâtiment tertiaire à ossature bois de France, verra le jour à Bordeaux - Architecte laisné roussel / Perspective Tàmas Fisher

« Le Groupe Pichet réalise un bâtiment tertiaire neuf à structure bois de près de 4.600 m² de 7 niveaux en cherchant à valoriser au maximum la ressource bois régionale, explique le groupe immobilier à 20Minutes. Ce programme est un chantier de référence et un bâtiment unique en France. Au travers de cette opération novatrice, nous souhaitons démontrer la faisabilité technique, les qualités des produits et systèmes constructifs bois, réalisant un bâtiment vitrine. »

Le principe de mise en œuvre repose sur des panneaux lamellés collés et une structure poteaux-poutres. « L’innovation consiste notamment à confirmer l’adaptabilité du bois régional : accommoder celui-ci à la tenue au feu, l’isolation thermique et acoustique, l’étanchéité, la durabilité et l’entretien. »

 

Mots-clés :