Steven Fletcher a marqué et a délivré une passe décisive lors du match de l'OM à Bordeaux face à Trélissac, le 11 février 2016.
Steven Fletcher a marqué et a délivré une passe décisive lors du match de l'OM à Bordeaux face à Trélissac, le 11 février 2016. - N. Tucat / AFP

Pour certains joueurs de l’OM, ce match à Trélissac (2-0) en Coupe de France était l’occasion de se relancer. On fait le point sur le niveau affiché par les joueurs en manque de rythme.

Karim Rekik

En difficulté dans la relance et dans certains déplacements pendant plus d’une heure, le défenseur central a dû apprécier de voir les amateurs d’en face lever le pied au cours de la dernière demi-heure. Car ça allait franchement trop vite pour lui.

Paolo De Ceglie

Le constat est le même que pour son partenaire de la défense centrale. Sauf qu’en prime, le latéral gauche a eu droit à un petit pont du milieu adversaire pour se faire ridiculiser d’entrée de match.

Abou Diaby

Le milieu offensif international était dans le groupe pour la première fois depuis son arrivée à l'OM. On pensait le voir sur le terrain ce mercredi soir mais la mauvaise qualité de la pelouse a sûrement dû contrarier les plans de Michel. Difficile de lancer un joueur aussi fragile et qui n'a plus joué depuis septembre 2014 sur ce type de surface, martyrisé par les matchs de rugby depuis le mois d'août.

Florian Thauvin

Copieusement sifflé à chaque ballon touché, le milieu offensif avait épuisé son stock d’excuses au coup de sifflet final. « Ca été un peu compliqué pour moi car ça fait longtemps que je n’avais pas joué et le terrain était difficile et lourd. » Effectivement, il faudra attendre encore avant de le voir peser sur une rencontre.

Romain Alessandrini

Une magnifique cacahuète dans la lucarne pour donner de l’air à son équipe. Pas mal d’activité à chaque ballon touché et un gros coup de pompe avant d’être remplacé à l’heure de jeu. Pour sa première titularisation en 2016, le gaucher a été bon et efficace.

Steven Fletcher

L’Ecossais a été décisif avec une passe décisive et un but. De bon augure pour la suite même si techniquement, il a été parfois emprunté. « C’est tout bon, apprécie Michel. Il a marqué, il a eu des opportunités en plus. C’est une alternative très intéressante pour nous. »

Mots-clés :