Illustration de résine de cannabis.
Illustration de résine de cannabis. - SEBASTIEN ORTOLA

Les douaniers de la brigade d’Hendaye viennent de réaliser une grosse saisie de drogue. Ils ont mis la main jeudi 21 janvier sur « 1 817 kg de résine de cannabis, dissimulés dans des équipements électriques transportés derrière un chargement de fruits et légumes », précise la direction régionale des douanes dans son communiqué. La marchandise est estimée à 11 millions d’euros sur le marché illicite de la revente au détail de stupéfiants.

Le jour de la saisie, les douaniers contrôlent un camion équipé d’une remorque frigorifique, immatriculé en Espagne et circulant dans le sens Sud/Nord sur l’A63. Les documents que présente l’un des deux chauffeurs couvrent le transport, entre la France et la Hollande, de fruits et légumes et de deux générateurs.

Les douaniers inspectent le chargement et le chien de l’équipe cynophile de la douane marque rapidement un vif intérêt pour ces appareils. Les douaniers procèdent au démontage des appareils et découvrent des paquets contenant du cannabis à l’intérieur. Les deux chauffeurs du camion, un homme et une femme de nationalité espagnole ont été immédiatement placés en retenue douanière.

Cette saisie intervient après celle du 4 janvier dernier durant laquelle les douaniers d’Hendaye avaient découvert une tonne de résine de cannabis dissimulée dans des fûts d’olives en saumure en provenance d’Espagne et destinés à une société des Pays-Bas.

Mots-clés :