Bordeaux: Des footballeuses pour fluidifier les sorties de stade

SPORT Le gestionnaire du stade Matmut Atlantique de Bordeaux pense à faire jouer des matchs de foot féminin après les affiches de ligue 1…

Mikael Libert

— 

Illustration du stade Matmut Atlantique.

Illustration du stade Matmut Atlantique. — Philippe Caumes

Fausse bonne idée ? Dans une interview accordée à nos confrères de Sud Ouest, Bernard Hagelsteen, président du Stade Bordeaux Atlantique (SBA), envisage de faire jouer l’équipe féminine des Girondins après les matchs de ligue 1 pour fluidifier les sorties du stade.

Canaliser des milliers de spectateurs

A l’issue des rencontres des Girondins de Bordeaux dans leur beau stade tout neuf, se posent de nombreux problèmes. A commencer par celui consistant à voir des milliers de spectateurs quitter d’un seul coup le SBA et reprendre leurs voitures pour rentrer chez eux. Le phénomène engendre des bouchons autour du stade contre lesquels il n’y a pas 36 solutions pour y remédier.

Garder une partie des supporters dans le stade

Mais Bernard Hagelsteen en a trouvé une, de solution. Le président du SBA a évoqué l’idée de programmer des rencontres de football féminin après celles du championnat de ligue 1. L’idée, c’est de retenir une partie des spectateurs dans le stade pour regarder les matchs des filles pendant que les autres sortent. Le président table sur une réduction du flux d’après match de 10 %, ce qui faciliterait le travail des organisateurs pour canaliser les 90 % restants.

Cependant, rien n’est encore fait. Bernard Hagelsteen assure être « en période de travail » avec les Girondins de Bordeaux. Reste à savoir si le fait de jouer dans un grand stade fera passer aux filles le goût amer de servir de facilitatrices.