Bordeaux: L'immeuble rue Vieille-Tour enfin stabilisé, Mollat pourra s'y installer

URBANISME Les étançons qui soutenaient cet immeuble dans le coeur de Bordeaux depuis quinze ans viennent d'être retirés. La librairie Mollat va s'y installer pour s'agrandir...

Mickaël Bosredon

— 

Travaux sur l'immeuble au 8, rue Vieille-Tour à Bordeaux, le 16 décembre 2015

Travaux sur l'immeuble au 8, rue Vieille-Tour à Bordeaux, le 16 décembre 2015 — M.Bosredon/20Minutes

L'imposante structure en bois qui soutenait l'immeuble 8, rue Vieille-Tour à Bordeaux, vient d'être retirée. Elle était devenue une composante du paysage urbain, puisque cela faisait... quinze ans qu'elle était installée. « Nous terminons ce mercredi le retrait des étançons, explique à 20Minutes Fabien Mazenc, architecte du projet. Enfin, serais-je tenté de dire... »

Rue Vieille-Tour à Bordeaux - M.Bosredon/20Minutes

Avant d'enlever cet immense échafaudage en bois, il a fallu stabiliser l'immeuble, en installant des mico-pieux dessous, à 21 mètres de profondeur. « Cela a été un chantier très compliqué, très technique », explique encore Fabien Mazenc.

Contentieux juridique

Ce dossier traînait depuis 1995 et s'est enlisé dans un contentieux juridique entre les copropriétaires de l'immeuble et la ville de Bordeaux. A la fin de l'année 1995, cet immeuble datant du XVIIIè siècle, a présenté des fissures et des signes d'affaissement et de basculement vers l'avant. Il a fait l'objet en 1997 puis en 1999 d'arrêtés municipaux de péril imminent prescrivant l'exécution de travaux d'étaiement. Ces « désordres » provenaient du « tassement du terrain d'assise, qui avait pu être aggravé par une humidité excessive » note le tribunal administratif de Bordeaux.

L'objectif est désormais de remettre en état cet immeuble, qui comptait quatre appartements et un commerce en rez-de-chaussée. La librairie Mollat s'est portée acquéreur de la surface commerciale, pour en faire un lieu d'accueil du public. « La salle de conférences actuellement située au troisième étage de la librairie, ne peut pas être mise aux normes » explique encore Fabien Mazenc.

Une salle de conférence et une autre d'exposition pour la librairie Mollat

Déjà propriétaire du garage situé juste à côté de l'immeuble rue Vieille-Tour, et où l'on peut encore apercevoir une vieille pompe à essence, Mollat disposera ainsi d'un espace total de 800 mètres carrés, répartis en deux salles séparées de 300 mètres carrés chacune: une pour les conférences pouvant accueillir 300 personnes, une autre pour des expositions. Il y aura aussi des bureaux et des loges.

Rue Vieille-Tour à Bordeaux, on aperçoit encore une vieille pompe à essence. Le 16 décembre 2015 - M.Bosredon/20Minutes

L'objectif est d'ouvrir ces lieux, et de remettre en état les logements, d'ici au printemps 2016.