Stupéfiants: 12 kilos d'héroïne saisis entre la Charente et la Dordogne

TRAFIC L'opération de démantèlement de ce trafic s'est opéré sur les communes de Chalais et de Pizou...

M.B. avec AFP

— 

Illustration de gendarmes.

Illustration de gendarmes. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Une opération de démantèlement d'un réseau de trafic de drogue opérant entre la Charente et la Dordogne a permis la saisie de 12kg d'héroïne, a-t-on appris jeudi de source proche de l'enquête. Celle-ci a été menée par un juge d'instruction d'Angoulême.

Les gendarmes avaient mis sous surveillance deux sites, l'un à Chalais, en Charente, et l'autre au Pizou, petite commune du département voisin de la Dordogne.

Une dizaine de personnes interpellées et placées en garde à vue

Une perquisition effectuée le 1er décembre au Pizou, au domicile d'un des trafiquants présumés, a abouti à la saisie de 9kg d'héroïne. Simultanément, les gendarmes perquisitionnaient à Chalais, découvrant trois autres kilos de drogue. Au total, la valeur marchande des 12kg d'héroïne est évaluée à quelque 500.000 euros.

Au total, une dizaine de personnes âgées de 27 à 45 ans soupçonnées de faire partie du réseau ont été interpellées et placées en garde à vue. Elles devraient être déférés vendredi devant le juge d'instruction.

Le mois dernier, la police d'Angoulême avait déjà saisi 2,5kg d'héroïne à Soyaux (Charente). L'an dernier, les douanes françaises ont saisi au total 546 kg d'héroïne, deux fois plus qu'en 2013.