Bordeaux: Le prolongement de la ligne A vers l'aéroport validé

TRANSPORTS Les élus de Bordeaux Métropole ont confirmé leur intention de faire arriver le tramway jusqu'à l'aéroport, et ont également décidé du lancement de plusieurs études pour de nouveaux projets...

Mickaël Bosredon

— 

Tramway à Bordeaux

Tramway à Bordeaux — S.ORTOLA/20MINUTES

Alors que la troisième phase du tramway continue progressivement de se déployer, avec comme prochain événement la mise en service de la nouvelle ligne entre Bordeaux et la gare de Blanquefort début 2017, les élus de la Métropole planchent déjà sur la suite.

Réunis jeudi après-midi, ils ont validé les grands axes du SDODM (Schéma directeur opérationnel des déplacements métropolitains.) Avec notamment la confirmation du prolongement de la ligne A du tramway vers l'aéroport de Bordeaux-Mérignac. Une concertation est toutefois encore en cours et il faudra en attendre la fin avant une confirmation définitive. Le coût est évalué entre 85 et 105 millions d'euros en fonction des options retenues. La mise en service de ce prolongement interviendrait au plus tôt en 2019. La création d'une « Lianes » entre Pessac-Alouette et l'aéroport serait parallèlement mise en place.

Une ligne Gradignan-Talence-Bordeaux-Cenon

Autre décision très attendue, celle de la validation d'une ligne Gradignan-Talence-Bordeaux-Cenon. « Après étude d’une vingtaine de scénarios, la création de cette liaison tient aujourd’hui la corde » ont communiqué les élus jeudi soir. « Cette nouvelle ligne peut justifier le recours au tramway, mais impose de poursuivre les études sur différents points. Elle implique en parallèle la création d’une Lianes Bassens - campus. »

Le projet de BHNS (Bus à haut niveau de service) est lui déjà un peu plus avancé, et devrait être soumis à enquête publique en 2016. Son coût devrait se situer entre 50 et 75 millions d'euros.

Etudes pour une liaison Parempuyre-Cenon Pont Rouge

Enfin, différentes études « pré-opérationnelles » ou prospectives vont être également poursuivies. « Ce paquet englobe l’extension de la ligne D vers Saint-Médard-en-Jalles, une liaison pont à pont (pont Jacques-Chaban-Delmas et Jean-Jacques-Bosc), une liaison Parempuyre - Cenon Pont rouge et un projet BHNS extra-rocade sur la rive gauche » indiquent les élus. Des projets à horizon un peu plus lointain, au-delà de 2020.

L'objectif de Bordeaux Métropole est bien de continuer à investir massivement dans le développement des transports en commun. Car, « en dépit des investissements structurants réalisés par Bordeaux Métropole (tramway, bus, pistes cyclables...), la voiture continue de se tailler la part du lion dans l'organisation des déplacements : 59 % contre 11 % pour les transports en commun, 4 % pour le vélo, 24 % pour la marche à pied (source enquête ménage 2009) » sur le territoire de la Métropole.

En revanche, l’aménagement du tramway a permis de réduire de 30 % la circulation automobile dans le centre de Bordeaux, entre 2002 et 2012.

 

Mots-clés :