Floirac: Des militants anti-pub bâchent des panneaux pour se faire entendre

SOCIETE Ils veulent interpeller les élus de la Métropole, alors qu'une concertation a été lancée sur le sujet...

E.P.

— 

Des panneaux bâchés par des militants anti-pub. Lancer le diaporama

Des panneaux bâchés par des militants anti-pub. — Paysages de France

Depuis la décision du maire de Grenoble de supprimer les panneaux publicitaires dans sa ville, les associations anti-pub se mobilisent. Ce samedi 16 mai, les associations «Résistance à l’agression publicitaire» et «Paysages de France» ont bâché 10 panneaux publicitaires de grand format, quai de la Souys, sur la commune de Floirac. Leur objectif est d’interpeller les élus et mobiliser les citoyens alors qu’une concertation sur le sujet a été lancée sur le site de la Métropole Bordelaise. Une initiative prise par l’institution puisqu’elle récupère cette compétence, auparavant dévolue aux communes, à partir de juillet 2015.

Le plus grand format devrait disparaître

Les associations souhaitent «que soit organisé un véritable débat participatif sur la problématique de l’affichage publicitaire et de la pollution qu’elle engendre.» Jacques Mangon, maire de Saint-Médard-en-Jalles et chargé du nouveau règlement de publicité à la Métropole expliquait à 20 Minutes, en novembre dernier, que l’affichage publicitaire ne serait pas supprimé (excepté le plus grand format de 12m2) mais devrait être moins présent. Les communes auront leur mot à dire sur le sujet.

Mots-clés :