Bordeaux: Le premier café à chats de la ville va ouvrir dans le centre, en septembre

INFO 20 MINUTES Trois amis amoureux des chats vont ouvrir un salon de thé où l'on pourra caresser des félins en dégustant des douceurs sucrées...

Elsa Provenzano

— 

Des cafés à chats ont ouvert dans plusieurs villes en France, ici à Paris.

Des cafés à chats ont ouvert dans plusieurs villes en France, ici à Paris. — Fabrice Pouliquen / 20 Minutes

C'est une bonne nouvelle pour les fans de boules de poils: le concept des bars à chats se développe dans la capitale Girondine! Le café «Entre Chats», futur refuge pour quatre matous, devrait ouvrir en septembre 2015 dans le centre historique. A Bordeaux, on compte déjà un bar associatif «Médiacafé Le Calice du Dragon» qui propose des jeux et où quatre chats se baladent. Il est installé rue de la Rousselle, depuis septembre.

A 27 ans, Charly Bailleux a décidé de se lancer dans ce projet de café à chats avec deux amis et ces amoureux des chats travaillent ensemble à développer cette idée depuis environ cinq mois. Charly Bailleux, qui travaille dans le management, avait aussi envie de changer d'orientation professionnelle. Le salon de thé proposera des boissons froides et chaudes et des gourmandises faites maison, à déguster avec un minet sur les genoux.

Quatre chats à caresser en sirotant un thé

Le salon de thé accueillera quatre chats: deux viennent d'un refuge et ont été adoptés par Charly Bailleux et deux autres, des chats de race, seront achetés chez un éleveur. «Il y aura une pièce spécialisée pour les chats avec litières, couchages. Des arbres à chats et des jeux seront aussi installés dans le salon de thé», détaille Charly Bailleux.

Pour lui, pas question de faire des félins des peluches sur pattes, à disposition des clients du café. «On ne veut pas qu'ils soient stressés, les caresses se feront au bon vouloir des chats. On a aussi prévu de mettre un sas à l'entrée pour permettre une distance supplémentaire», précise-t-il.

Une page Facebook pour donner son avis sur le projet

Les porteurs de projet sont à la recherche d'un local de 80 m2 minimum et, dans l'idéal, Charly Bailleux souhaiterait dénicher un logement au-dessus du local commercial, pour veiller sur les minous à temps plein.

Le projet,qui doit s'affiner dans les prochains mois, comporte un volet participatif. Un petit questionnaire pour sonder votre opinion sur ce type de lieu est en ligne et un jeu concours pour créer le logo d' «Entre Chats» a été lancé sur la page Facebook du café. De quoi patienter d'ici la rentrée, où il sera possible de câliner des félins, sans en adopter un.

Mots-clés :