Bordeaux: La piscine Galin, à la Bastide, sera fermée plus longtemps que prévu

EQUIPEMENT La mairie annonce qu'elle veut profiter des travaux obligatoires liés à l'amiante pour moderniser l'ensemble de l'équipement...

Elsa Provenzano

— 

A Bordeaux, le 21 janvier 2014, la pisicne Galin est fermÈe pour cause de travaux. Lancer le diaporama

A Bordeaux, le 21 janvier 2014, la pisicne Galin est fermÈe pour cause de travaux. — E.Provenzano / 20 Minutes

Fin septembre, on apprenait que la fermeture de la piscine Galin, initialement prévue du 1er au 14 septembre 2014, durerait finalement jusqu’à la fin de l’année 2015 pour une ouverture début 2016. Il s'agissait d'abord de travaux liés à la découverte d'amiante dans les gaines de ventilation mais la mairie veut profiter de cette fermeture pour moderniser cet équipement.

Une ouverture «repoussée à des temps immémoriaux» pour l'opposition

«On mesure aujourd’hui à quel point cette réponse [L'ouverture début 2016] a été formulée à la va-vite, sans doute pour cacher l'absence d'ambition politique et financière du maire de Bordeaux  pour les quartiers les plus populaires de la ville, souffrant d’un vrai déficit en services publics. Et pour cause, alors que la ville a débloqué en quelques jours près de 20 millions d’euros pour les travaux supplémentaires de la cité des civilisations du vin, elle nous apprend aujourd'hui qu'elle repousse à des temps immémoriaux les travaux de la piscine Galin», déplore dans un communiqué Emmanuelle Ajon, conseillère municipale socialiste à Bordeaux.

«Quitte à la fermer, faisons ça intelligemment»

La mairie ne sait pas encore combien de temps va durer la fermeture et devrait communiquer sur le calendrier dans les semaines à venir, études techniques à l'appui. «Il y a des travaux qui s'imposent mais il faut aussi revoir l'équipement pour en faire une piscine moderne. Il y a une belle vue autour et on pense à une grande terrasse sur l'extérieur par exemple. Il faut aussi revoir les bassins», explique Arielle Piazza, adjointe au maire en charge des sports, de la jeunesse et de la vie étudiante. L'idée est d'éviter de fermer l'équipement coup sur coup «Quitte à la fermer, faisons ça intelligemment», précise l'adjointe.

Accompagner un quartier en pleine mutation

La question du financement est évidemment cruciale. «Tout va dépendre de l'enveloppe libérée, on ne peut pas tout faire partout. C'est un chantier pour des années», commente laconiquement l'adjointe. Le quartier de la Bastide, en pleine évolution, attire de plus en plus d'habitants. «On se penche sur les équipements publics car il y a de nombreux projets immobiliers en cours», précise Arielle Piazza. Le personnel, les scolaires et les clubs ont été répartis sur les autres piscines municipales. En 2013, 96 615 baigneurs ont fréquenté la piscine Galin.

Mots-clés :