Future grande région: 57 % d'habitants favorables à cette fusion

SONDAGE Selon un sondage Ifop, une majorité d'habitants d'Aquitaine, Poitou-Charentes et Limousin sont favorables à la fusion des trois régions...

E.P. avec AFP

— 

La carte de France à 13 régions telle que l'a votée l'Assemblée nationale le 23 juillet 2014.

La carte de France à 13 régions telle que l'a votée l'Assemblée nationale le 23 juillet 2014. — ministère de l'intérieur

La nouvelle carte régionale votée par l'Assemblée nationale est plutôt bien accueillie par les habitants de la future région élargie, selon un sondage Ifop publié mardi dans trois titres de la presse locale. Selon l'étude, 57% des personnes interrogées se disent favorables à ce regroupement, contre 41% qui n'y sont pas favorables, dont 25% «pas du tout».

L'Aquitaine jugée grande bénéficiaire

Les habitants du Limousin et de Poitou Charentes soutiennent davantage cette fusion que ceux d'Aquitaine: 60% des sondés en Limousin et 59% en Poitou-Charentes y adhérent, contre 55% en Aquitaine.En revanche, quelle que soit leur région de résidence, les sondés estiment que c'est l'Aquitaine qui bénificiera le plus de la création de la grande région.

Une crainte de la «hausse de la fiscalité»

Concernant les effets de la fusion, seules 45% des personnes interrogées estiment qu'elle conduira à une «réduction des coûts de fonctionnement des collectivités locales», un des objectifs affichés de la réforme territoriale; en revanche, 58% des sondés pensent qu'elle se traduira d'abord par une «hausse de la fiscalité locale». Enfin, pour 51%, la fusion favorisera un «développement économique plus important» pour leur région d'origine.

Méthode de l'étude

L'enquête a été réalisée pour Le Populaire du Centre, la Montagne et Sud Ouest. Elle a été menée selon la méthode des quotas auprès d'un échantillon de 1.508 personnes, représentatif de la population des régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes âgée de 18 ans et plus.