Bordeaux, 24 octobre 2012. - Stephan Delaux,  adjoint au maire de Bordeaux, en charge du tourisme, de la promotion touristique, du patrimoine et de l’animation de la ville. Il est egalement President de l’Office de Tourisme de Bordeaux et President de Bordeaux Grands Evenements.
Bordeaux, 24 octobre 2012. - Stephan Delaux,  adjoint au maire de Bordeaux, en charge du tourisme, de la promotion touristique, du patrimoine et de l’animation de la ville. Il est egalement President de l’Office de Tourisme de Bordeaux et President de Bordeaux Grands Evenements. - S. ORTOLA / 20 MINUTES

Mickaël Bosredon

Tous les voyants ont viré au vert. Les chiffres du tourisme communiqués par Alain Juppé mercredi, font état d’une hausse « spectaculaire » ces dernières années. A tel point que Bordeaux serait, selon le maire, « la seule grande ville de France avec Paris où le tourisme n’a pas reculé en 2012. »

Quelque 680 000 nuitées ont été vendues en 2012, soit une progression de 55 % en dix ans. L’office de tourisme a lui multiplié par quatre ses visites de la ville. Concernant le tourisme fluvial, 300 000 passagers sont attendus en 2013, soit une évolution de 117 % par rapport à 2006. Deux « géants » de la croisière fluviale, Uniworld et Viking river cruises, viendront compléter l’offre en 2014, proposée uniquement par Croisieurope actuellement.

L’oenotourisme est lui en progression chaque année. L’office de tourisme a vendu en 2012 28 000 visites. « Mais les vrais chiffres sont bien plus importants, car de plus en plus de sociétés privées se montent sur Bordeaux, et les châteaux s’ouvrent davantage qu’il y a dix ans » souligne Stephan Delaux, adjoint au tourisme. « Le potentiel est immense. »