«Guild Wars 2», petit géant

8 contributions
Publié le 4 septembre 2012.

JEU EN LIGNE - Un jeu de rôle en ligne décrypté par l'une de ses créatrices...

Dans l'ombre des «gros» jeux de rôle en ligne avec monde persistant comme «World of Warcraft», «Guild Wars» s'est discrètement construit une communauté fidèle et une bonne réputation d'outsider. Ree Soesbee, game designer du studio américain ArenaNet, détaille les points forts de sa suite, sortie sur PC (environ 60 euros), sept ans après.

Secrets de famille et terre de légendes. Pour participer, il faut se sentir investi. «On raconte d'abord l'histoire personnelle de votre avatar. Qui sont vos parents? Vos sœurs? De quelle ville venez-vous? Puis on passe à une autre échelle, en le plongeant au cœur d'un monde menacé par des dragons.»

Actes et conséquences. Le joueur doit avoir l'impression d'avoir une responsabilité. «L'un d'entre eux expliquait qu'il se souciait juste d'aller au combat avec ses amis. Un jour, il est passé devant un village. En revenant, il l'a vu en flammes. C'était de sa faute, car il aurait pu le sauver en y restant cinq minutes.»

Juste milieu du visuel. Rester en dehors de la mode et du mimétisme parfait. «Un jeu trop photoréaliste doit prendre en compte le matériel informatique du joueur. En plus, dans cinq ans, il paraîtra périmé. Il faut donc une certaine stylisation du visuel. C'est comme la robe de mariée de la princesse Diana. Si elle avait eu plus de simplicité, elle n'aurait pas paru aussi datée.»

Pas d'abonnement en ligne. A la différence des gros concurrents, à part la boîte, pas besoin de débourser. «Quand on paie chaque mois, on se sent obligé de rentabiliser son temps de jeu. Ici, on peut toutefois réaliser des micro-achats pour customiser son avatar.»

Joël Métreau

«Nos fans ont été nos évangélistes»

Sept millions de «Guild Wars» vendus et un million de précommandes réalisées pour le second. Pour Mélanie Corolleur, community manager chez l'éditeur NCSoft, «nos fans ont été nos évangélistes. Les joueurs s'entraident. Certains réalisent des modes d'emploi des donjons pour les autres. C'est peut-être une communauté de joueurs plus matures…»

Mots-clés
Newsletter
POP

En fin de journée, faites
le tour de l'actu POP : culture, people, médias

publicité
publicité
publicité

Top 5 des vidéos partagées
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr