JO 2012: L'athlète français Hassan Hirt contrôlé positif à l'EPO

20 contributions
Publié le 10 août 2012.

JO - Nouveau cas de dopage avec le coureur du 5.000 mètres...

C'est par SMS que le spécialiste du 5.000m a averti ses proches de la nouvelle. "Contrôlé positif à l'EPO, désolé." Le coureur Hassan Hirt, éliminé mercredi en série du 5.000 mètres, a donc subi un contrôle positif le 3 août dernier puisque des traces du produit ont été retrouvées dans le premier échantillon d’urine du Français.

Dès mercredi en conférence de presse, l'athlète de Sotteville évoquait les accusations dont il était l'objet. Le journal Paris-Normandie avait évoqué des suspiscions de dopage au sujet de celui qui s'est échappé en Allemagne, pendant une semaine sans donner de nouvelles à la fédération dans sa préparation finale.

"C'est scandaleux de me traiter comme ça, s'indignait Hirt en début de semaine en conférence de presse. Au lieu d'émettre des doutes, ils auraient pu se demander s'il ne m'était pas arrivé un gros problème. Si je ne m'était pas blessé en forêt par exemple. Que j'avais eu un arrêt cardiaque?"

Recherché par la police

A la demande du ministère des sports qui voulait le soumettre à une série de contrôles, il était recherché par la police. Le fondeur a expliqué au quotidien régional qu'il était parti dans la précipitation en Allemagne pour des raisons familiales, que son téléphone portable était en panne et qu'il avait oublié d'informer la Fédération de son changement d'emploi du temps.

Jeudi dernier, le Français est finalement rentré en France pour passer une batterie de test. Il raconte avoir "eu droit à la totale. On m'a charcuté les veines. Dans la soirée, j'ai dû me soumettre à de nouveaux contrôles. Les résultats sont tombés dans la foulée et il se trouve qu'ils sont bons. Tous les taux sont normaux." Jusqu'aux nouveaux résultats annoncés ce vendredi.

Suspension provisoire

Après cette annonce, Hirt a été suspendu à titre conservatoire par les responsables de la délégation et va quitter Londres très rapidement. Il y a deux semaines, semaines, l'athlétisme français avait déjà enregistré le contrôle positif de Nour-Eddine Gezzar, inscrit sur 3.000 mètres steeple.

R.S
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr