Londres 2012: Les adieux anticipés d'Alain Bernard

4 contributions
Publié le 29 juillet 2012.

JEUX OLYMPIQUES - Le champion olympique du 100m n'a pas été retenu pour la finale du 4X100m...

Alain Bernard n'a pas connu dimanche la sortie qu'il espérait sans doute : le champion olympique du 100 m nage libre de Pékin n'a pas été retenu pour la finale du relais 4X100 m des Jeux de Londres. Le Français, qui n'avait pu se qualifier en individuel, a certes participé le matin au relais qui s'est hissé en finale de l'épreuve avec le quatrième temps des séries. Mais l'encadrement de l'équipe de France, qui devait choisir entre quatre nageurs pour deux places, les deux autres étant déjà retenus par Fabien Gilot et Yannick Agnel, a tranché.

«Nous avons décidé de ne pas retenir Alain Bernard et Jérémy Stravius», a expliqué à Reuters Christian Donzé, directeur technique national. C'est donc Amaury Leveaux qui s'élancera en premier, suivi de Fabien Gilot et Clément Lefert, Yannick Agnel fermant le bal. «Nous avons bien sûr pris en compte les temps du matin, mais ce n'est pas qu'une question d'arithmétique. La position dans le relais compte également. Nous avons pris une décision, aussi difficile soit-elle. Maintenant il faut regarder devant», a ajouté le DTN.

Suivez la 2e journée des Jeux Olympiques de Londres en live comme-à-la-maison

Alain Bernard a annoncé avant l'ouverture des Jeux de Londres qu'il prendrait sa retraite après cette ultime compétition. Il n'a pas pu aller au bout de son rêve d'offrir au relais français une médaille d'or ratée d'un souffle face aux Américains à Pékin. «Alain est un compétiteur, un champion.Bien sûr, il y a de la déception», a reconnu Christian Donzé. Le matin, après la série remportée par le quatuor tricolore, l'Antibois avait confié qu'il se prêtait volontiers à la règle du jeu qui voulait que seulement deux des quatre nageurs des séries seraient en finale.

«Nous choisirons selon des critères objectifs les deux nageurs qui offriront les meilleures chances de médaille à la France», avait-il dit. Mais il s'était aussi confié sur cette dernière journée de sa carrière. «C'est une sensation particulière. C'est ma dernière journée de nageur de haut niveau. J'essaie de pas trop y penser, d'en profiter à fond et d'emmagasiner un maximum d'images», a-t-il dit. En finale, il vivra ces dernières images depuis les tribunes.

Avec Reuters
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr