JO 2012: La grosse frayeur d'Absalon... Le drapeau breton n'a pas le droit de flotter aux Jeux...

18 contributions
Publié le 28 juillet 2012.

JEUX OLYMPIQUES - Toutes les infos chaudes et insolites depuis Londres...

Samedi 28 juillet

La grosse frayeur d’Absalon 

Plus de peur que de mal. Victime d’une chute lors d’épreuve de  Coupe du monde de Val d’Isère, Julien Absalon sera bien présent à Londres le 12 août prochain pour viser un troisième titre en VTT.  « Il n’y a rien d’alarmant, juste une petite douleur au poignet, confie au micro de RMC Gérard Brocks, son entraîneur. Il va aller consulter le kiné de l’équipe de France. C’est une chute due à un mauvais choix de pneumatiques suite à l’averse qui est tombée sur la ligne de départ… On ne remet rien en cause. Julien a toujours su se relever après une prestation mitigée car c’est un compétiteur. »

 
Park, le miraculé
 
Le Sud-Coréen Park Tae-hwan, champion olympique en titre du 400 mètres nage libre, a été réintégré samedi en vue de la finale de la distance, a fait savoir la Fédération internationale de natation. Le nageur de 22 ans avait dans un premier temps été disqualifié pour faux départ après avoir remporté sa série. Mais l'équipe de Corée du Sud a fait appel de la sanction dans l'espoir de voir Park Tae-hwan, élevé au statut de héros national depuis son sacre à Pékin, défendre son titre.
 
Le drapeau breton interdit
 
Scandale diplomatique à Glasgow. Père de l’attaquant de l’équipe de France foot, Eugénie le Sommer, Thierry s’est vu confisquer son drapeau breton, mercredi lors du match contre les Etats-Unis. Thierry  Le Sommer raconte ses malheurs au journal Ouest-France. « Les vigiles m'ont obligé, très fermement, à relâcher le drapeau et à le ranger. Ils ont prévenu la police et ont tenté de me sortir manu militari du stade... Finalement, à force de palabres j'ai pu assister à la fin du match. Nous étions surveillés en permanence.» Aux JO, seules les nations participantes ont l'autorisation d'exhiber un drapeau à leurs couleurs. « Qu'on m'explique alors pourquoi les drapeaux écossais flottaient partout dans les tribunes», s’interroge à juste titre notre Breton.
 
Un coach sud coréen viré des JO en état d’ébriété
 
Les Jeux sont déjà terminés pour L’entraîneur de l’équipe de voile sud-coréenne. Contrôlé en état d’ébriété au volant, Lee Jae Cheol a été renvoyé chez lui vendredi soir. La fédération sud-coréenne s’est excusée du comportement de son coach, qui a forcé sur la bouteille lors d’une soirée organisée sur le site olympique de voile de Weymouth. Suspendu 18 mois, Lee a écopé d’une amende de 250 livres (320 euros).

 

Phelps frôle la catastrophe
 
Michael Phelps a eu chaud, très chaud.  L'Américain s'est qualifié d'extrême justesse pour la finale du 400 m 4 nages, en réalisant samedi le 8e meilleur temps des séries en 4:13.33. Double tenant du titre sur la distance, Phelps ambitionne de devenir le  premier nageur sacré champion olympique trois fois consécutivement dans la même épreuve. Son grand rival, son compatriote Ryan Lochte, champion du monde 2011 de la  distance, a pris la 3e place en 4:12.35. Phelps a-t-il caché son jeu? Réponse à 20h30 en finale.
 
Un petit tour et puis s’en va pour Bourgain
 
Comme prévu, Mickaël Bourgain a été le premier coureur à abandonner la course sur route des Jeux olympiques de Londres samedi matin. Le pistard français, retenu sur route uniquement pour pouvoir s'aligner sur le keirin la semaine prochaine, a effectué quelques tours de roue avant de s'éclipser et de rentrer au village olympique à vélo, en compagnie de son entraîneur Benoît Vêtu. «Nous avions un plan selon lequel il devait s'arrêter au bout de quelques kilomètres, mais apparemment, il a poursuivi un peu plus loin que prévu», a expliqué à Reuters Isabelle Gautheron, directrice technique nationale du cyclisme français.
La rédaction sport
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr