Tour de France: La 16e étape à revivre en live comme-à-la-maison

43 contributions
Publié le 18 juillet 2012.

CYCLISME - 197km entre Pau et Bagnères-de-Luchon...

Classement de l'étape
1 Voeckler
2 Sorensen
3 Izaguirre
4 Vinokourov

Classement général
1 Wiggins
2 Froome
3 Nibali
4 Vandenbroecke

17h04: On va se quitter là-dessus. Sur cette nouvelle victoire de Voeckler. Ces nouvelles vaines tentatives de Nibali. Et l'énorme éclat pris par Cadel Evans. Demain, ce sera encore plus dur. Et nous, on sera encore plus en forme!

17h02: Par contre faudrait penser à aller chercher le petit cadel Evans avec les hélicos de la gendarmerie nan?

17h: Et cette fois, Wiggins, Froome et Nibali en finissent aussi. Derrière arrivent VanGarderen, Vandenbroeck, Roche, Valverde...

16h58: Non, les mais, je ne vous détaillerai pas la tripotée d'intercalés qui franchissent la ligne dans l'anonymat le plus total.

16h57: Voeckler, qui prend également le maillot à pois. Et qui peut le garder jusqu'à Paris, si kessiakoff vient pas trop le chatouiller demain dans l'étape de fou qui nous attend.

16h56: Ce qui est extra, c'est ce sprint pour la 3e place ou Vinokourov déchausse...

C'est fait!!!!! Quatrième victoire d'étape sur le Tour pour Voeckler, qui prend celle là tout seul comme un grand! Chapeau mec!

1km: Il va se faire les derniers mètres en roue librer, façon balade en Velib.

1km: A la flamme rouge, Voeckler passe son temps à se retourner. C'est plus de l'inquiétdue, c'est un TOC. Puisqu'on te dit que c'est bon, Thomas!

2km: Sachez que cadel Evans est acteullement pointé à 5 minutes du groupe Wiggins. Adieu, Cadel.

3km: On file tout droit vers la 3e victoire d'Europcar sur ce Tour. Pour une formation qui en a pris pleins la gueule dans le mois précédent, pas mal hein?

4km: N'oublie pas Thomas...

7km: Il aura tout tenté Nibali. Absolument tout. Pour au final quoi? Prendre 4 minutes dans le prochain contre-la-montre.

8km: ON T'AIME NIBALI!!! Il en remet une Vincenzo, Froome ne peut plus, c'est Wiggins qui va devoir boucher le trou.

10km: A part se foutre en l'air, je ne vois pas bien ce qui peut arriver à Voeckler.

14km: Ce monde en haut... Je me prends à rêver qu'un spectateurs renverse Wiggins et Froome au sommet.

15km: Et Thomas Voeckler passe en tête de Peyresourde... L'étape est pour lui si tout va bien.

15km: Froome passe devant Nibali, le toise du regard, et le renvoi dans ses cordes. C'EST MOCHE!

16km: Il en remet une Nibali! Il a peut être pas la caisse l'Italien, mais il fait plaisir, par  à coups, à l'ancienne!!!!!

16km: Il ne reste qu'un kilomètre avant le sommet pour Voeckler.

16km: Froomy qui va ramener son leader en moins de deux sur l'Italien...

16km: Richie porte a sauté. Il n'y a plus que Froome avec Wiggins.

16km: L'attaque de Nibali!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

17km: Au tour de Rolland de lâche dans le groupe de Wiggins. Roche s'accroche toujours. Toujours trois Sky....

17km: Je vais vous dire sincèrement, Evans coince comme un âner. alors on peut se moquer tout ça. Mais on peut aussi se dire que l'Australien est le vainqueur le plus humain du Tour depuis 25 ans.

18km: Gros écrémage dans le groupe maillot jaune. Pinot lâché, Rolland s'accroche.

19km: Par contre, mon favori est aux abois.

19km: Vanendert et Basso envoient enfin un peu de watts dans le Peyresourde. Ils attaquent quand leurs leaders???

20km: Maillot ouvert aux quatre vents, Voeckler envoie les pires grimaces de sa carrière, à mi-chemin entre Jim Carrey et Elephant Man.

21km: Et sinon, je vous rappelle que Thomas Voeckler avait bien failli déclarer forfait avant le Tour pour une blessure au genou.

22km: Et il est parti Voeckler!!!! Il reste encore 7km d'ascension, et ensuite, c'est la descente vers l'arrivée.

22km: FranceTélé et Eurosport pourraient mettre un bandeau en bas de l'écran. "Veuillez nous excuser, mais vous suivez en ce moment l'étape la plus chiante du TDF2012".

24km: Premières pentes du Peyresourde. Voigt et Izagirre coincent. Normal. Rangez-vous messieurs!

25km: Nos amis de chez Sky on sifflé la fin de la récré. Ils reprennnent la tête du peloton. Peinards.

26km: Evans rentre sur le groupe maillot jaune. Profite bien Cadel, tu sautes dès les deux premiers virages de Peyresourde.

28km: Bon c'est fini le coup de chaud des Liquigas hein. Fallait pas trop en demander non plus.

29km: On m'annonce que c'est Basso qui fait le forcing en descente pour les Liquigas. C'est un peu comme si Thibaut Pinot emmenait Cavendish au sprint.

30km: Feillu et Voeckler vont être repris. C'est certain.

31km: Bon je raconte de la merde. Voigt et Izagirre sont rentrés.

32km: Cadel Evans n'aurait qu'une trnetaine de secondes de retard.

32km: Bizarrement, Izagirre et Voigt viennent de se relver. Pourquoi? Je n'en ai absolument aucune idée.

35km: Madame Cavendish s'inquiète dans les descentes...

37km: Le peloton passe en-haut de l'Aspin. Nibali n'a plus que Basso. la seule victime du coup de force: Evans.

39km: A l'agonie, Cadel Evans, pour finir l'Aspin. S'il rentre dans la descente, il redécrochera dans Peyresourde.

41km: Cadel Evans qui lâche dans le groupe maillot jaune!!! A la rue l'Asutralien, A LA RUE.

44km: C'est superbe... Les Liquigas envoient enfin du rythme dans la montée de l'Aspin, et ce se sont surtout... les Liquigas qui lâchent à l'arrière.

45km: Belle petite descente dans l'Aspin. là où les Liquigas vont envoyer. Je pense.

46km: Voeckler qui prend encore les points dans l'Aspin. Il n'a plus que six points de retard sur kessiakoff pour le maillot à pois.

47km: Enfin!!!! Accélération des Liquigas en tête du peloton...

47km: Encore un gros kilomètres, et la doublette Feillu-Voeckler en aura fini avecl'Aspin.  Voigt est lancé àa leur poursuite derrière. Revindra-t-il avant Peyresourde?

48km: Arashiro repris par le peloton. la grande offensive des Europcar est morte avant même d'avoir commencé.

50km: On m'annonce que Zlatan Ibrahimovic sera présenté sur les champs à 16h30. Il va partir à la flamme rouge?

50km: Par contre Voeckler quand il a mal aux jambes, son visage est tellement déformé qu'on dirait qu'il fait une crise d'épilepsie.

51km: Mais rappelez-vous que sur une course de vélo, il peut toutjours se passer quelque chose. La preuve ici.

53km: Je commence à imaginer de loin la possibilité de rêver à un hypothétique succès de Voeckler aujourd'hui.

54km: Ah et sinon, Feillu et Voeckler sont dans l'Aspin, à 8km du sommet.

55km: Y a pas quer moins ça emmerde cette manie de ne pas attaquer.

57km: Hincapie se fait recoudre le coude en pleine course...

61km: Je comprendrai que ce manque de panache vous pousse à suivre le live de la présentation de Zlatan Ibrahimovic.

62km: Ouais donc on peut officiellement le dire, on a cette année les outsiders les moins courageux du monde.

63km: En même temps, il ne reste QUE cinq Sky dans le peloton Wiggins.

64km: Et Nibali, il attend la descente pour attaquer?

67km: Voeckler qui fait la descente à fond. D'accord Thomas, tu te sens fort, mais t'as vraiment envie de finir l'étape tout seul?

74km: Evidemment, aucune bagarre derrière, pas même un démarrage à la con. Wiggins à ce rythme y vas dans un fauteuil.

75km: Maintenant, c'est descente plein gaz pour les deux Français.. Jusqu'à la montée de l'Aspin. Dont le nom me donne systématiquement envie de manger de la pâte d'amende, aussi appelée massepain.

76km: Voeckler qui passe en tête au sommet du Tourmalet, devant Feillu! En attendant les pois, il va déjà ramasser les 5000 euros du trophée Desgrange.

76km: Virenque toujours. "Les 300 derniers mètres sont éprouvants". Les 15 bornes avant pas du tout?

76km: @garfield971 En tout cas, je vois que ça bosse à la BNP. Ca va c'est pas ma banque.

77km: Je vous l'avais dit, c'est la journée de la Vendée aujourd'hui!

78km: @Domenech_Is_God J'y croyais moi aussi. Maisn vraiment en plus.

78km: J'déconne évidemment.

78km: ATTAQUE DE ZLATAN IBRAHIMOVIC!!!!

79km: Y a Virenque qui nous parle déjà de victoire d'étape pour Voeckler et Feillu. D'abord, il reste des bornes (et deux cols 1erC), et puis Richard, on n'est plus en 98...

80km: Voeckler ne va plus tarder à arriver au sommet (encore 3km). Si Feillu lui pique la 1ere place de l'intermédiaire, je pense qu'il descend de vélo pour lui en coller une, l'Europcar.

80km: Voeckler aurait 45 secondes d'avance sur Kessiakoff.

80km: Le truc vraiment fou, c'est que Peter Sagan est toujours dans le peloton maillot jaune. Dingue.

81km: Mais qu'est ce qui lui arrive à Voeckler??? Il vole l'Alsacien, franchement. Lui et Feillu ont largué Martin, qui s'est rangé fil de droite, c'elle pour les véhicules lents.

82km: Si on pouvait rester comme ça pendant au moins 10km messieurs, ça m'arrangerait. Et sinon, Kern vient de sortir du peloton. ca sent l'attaque d'envergure menée par les Europcar.

82km: Allez ils ne sont plus que trois: Feillu, Voeckler et Martin!

83km: Il lâche prise Kessiakoff! Tout bon pour Voeckler et les Europcar.

83km: Mais merde! Au moment où j'ai enfin les noms des mecs, ils attaquent. Ils sont quatre à être partis. Kessiakoff, Voeckler, Martin, Feillu.

84km: Ils seraient une grosse quinzaine en tête. Dont je vous détaille les idéntités juste au-dessus là.

85km: Et sinon FranceTélé, ça te dirait pas de filmer la course devant qu'on sache qui est échappé. #EnVousRemerciant.

85km: Je viens de recevoitr un texto de Fränk Schleck. "C'est con cette histoire de dopage, j'avais prévu d'attaquer tôt aujourd'hui. Je te bise. Fränk".

86km: ce dont on peut être sûr, c'est qu'il fait une chaleur de dingo.

87km: Je ne vais pas vous mentir. C'est un immense bordel devant, on ne sait plus qui est où, mais Vino a l'air d'être rentré, comme Voigt et Kyrienka.

87km: Pendant ce temps-là, certains se rendent compte que le vélo à Paname, bah en fait non hein.

88km: On m'annonce que Fedrigo et Casar tentent de revenir derrière. C'est la journée de Sandy les enfants, et vous le savez tous.

88km: Les amis, j'ai mis une petite pièce sur Sandy Casar. J'y crois fort. il n'est pas dans dans le groupe de tête en train de se former, avec Ten Dam, Kessiakof, Martin, Voeckler, Feillu, Hincapie.

89km: Ah pas mal l'ami Voeckler! Un temps distancé, il fait l'effort pour revenir sur Kessiakof. Avec Sorensen, Hincapie et Feillu.

89km: Il reste quelque chose comme 13 km à grimper. Pour se finir à 2115 mètres. j'ai malk aux cuisses rien que de l'écrire.

90km: Pendant que son Irlandais se bagarre en tête, Jonathan Vaughters, son directeur sportif, envoie du lourd niveau philo.

90km: Bon, ça part dans tous les sens devant. On n'allait pas se finir à 38 vu les différences de niveau. Et Voeckler qui s'accroche comme il peut...

91km: Ladagnous lâché, Dumoulin lâché, Popovych lâché... J'actualiserai la composition du groupe de tête au sommet les gars, si ça vous convient, ok?

92km: Pour le moment, la seule bagarre, c'est pour le maillot à pois, entre Voeckler et Kessiakof. c'est le Français qui a basculé en tête sur l'Aubisque.

92km: Dans le peloton, les Sky. Un peu de bagarre ce serait pas mal aujourd'hui. Moi je mets une carte sur les postulants au maillot blanc pour faire bouger les lignes.

93km: On attaque pile au bon moment, vous savez pourquoi? Parce qu'on grimpe le Tourmalet! Autant vous dire que les échappés sont en train de lâcher les uns après les autres.

14h05: Bonjour à toutes et à tous! On s'attaque aux Pyrénées aujourd'hui, mais sans arriver au sommet, ce qui est bien dommage.

Le point sur les maillots

Maillot jaune: Bradley Wiggins

Maillot vert: Peter Sagan

Maillot à pois: Fredrik Kessiakoff

Maillot blanc: Tijay Van Garderen

Le parcours en vidéo

 

Le résumé anticipé

Avec un enchaînement de cols aussi pantagruélique, ce n’est pas une journée à mettre un sprinter dehors. Sauf Peter Sagan. Comme d’hab’ dans la montagne, le Slovaque se fait la malle dès le départ pour rafler les points du sprint intermédiaire de Bielle. Et puis, l’air de rien, il reste calé dans le groupe d’échappés au sein duquel figurent Kessiakoff, Casar, P. Velits, Sorensen, Jeandesbosz, Kern, Weening et Voeckler et Valverde. Seul intérêt de cette échappée, le maillot à pois, raflé au final par Voeckler.

Derrière, tous les coureurs sont tendus depuis le contrôle de Frank Schleck. Dans les Pyrénées-Atlantiques, la maigreur des coureurs n’est pas un hommage à Jean Lassalle. Quand un gros poisson est attrapé, tout le banc se met à angoisser. Pour éviter le contrôle du vainqueur à l’arrivée, certains s’abstiennent donc d’attaquer. C’est finalement les prétendants au maillot blanc qui dynamitent l’étape dans le Tourmalet. Pinot, Rolland, Van Garderen s’attaquent à tout va et prennent le large.

A quatre minutes d’avance, les Sky commencent à s’inquiéter mais leur accélération est freinée par le «chèvregate». Dans la descente de l’Aspin, un troupeau surgit de nulle part et stoppe tout le peloton. En voulant couper à travers champs, Nibali se déboîte la clavicule. Il finira quand même avec les leaders, le bras en écharpe façon «Tyler Hamilton». A Bagnères-de-Luchon, Valverde franchit la ligne d’arrivée en solitaire, devant Pierre Rolland qui intègre le top 5. Mais «l’affaire» du soir concerne la femme de Christopher Froome, accusée d’avoir saboté l’oreillette de son mari pour qu’il puisse attaquer. Dans Peyresourde, le lieutenant de Wiggins a pris deux mètres d’avance sur son leader avant que «Wiggo» lui jette son bidon dans le dos.

La minute Jean-Paul Ollivier

Si les leaders attaquent, ce sera dans le dernier col, indiquent les experts de la montagne. Peyresourde, c’est un sommet à 1.569m sur la route départementale 618 qui marque la limite entre les départements de la Haute-Garonne et des Hautes-Pyrénées. Pas d’affolement, la déclivité moyenne n’est «que» de 7,6% sur 8, km d’ascension. Franchi à 61 reprises par le peloton depuis 1910, les derniers coureurs à y être passé en tête se nomment entre autre Virenque, Massi, Elli, Simoni, Brochard ou Vinokourov. Frank Schleck aurait donc dû passer en tête cette année.

Le Tweet 

R.S. (A.M. pour le live)
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr