L'auteur présumé des tirs dans une discothèque de Lille accepte d'être extradé

0 contributions
Publié le 9 juillet 2012.

LILLE - L'auteur présumé des coups de feu devant une discothèque de Lille, qui ont fait deux morts et six blessés le 1er juillet, a accepté son extradition d'Espagne, où il avait été arrêté vendredi matin, tout comme l'homme qui l'avait accompagné, a-t-on appris lundi de source judiciaire.

Arrêté vendredi après cinq jours de cavale, Fayçal Mokhtari, 32 ans, et l'homme avec lequel il avait pris la fuite, Djelloul Cherifi, 24 ans, pourraient être transférés en France "dans le courant de la semaine ou en début de semaine prochaine", selon cette source.

Le délai légal en la matière est de dix jours maximum, a indiqué cette source.

Dans la nuit du 30 juin au 1er juillet, aux alentours de 03H00 du matin, le suspect principal, résidant à Tourcoing (Nord) et condamné à plusieurs reprises, avait tiré avec une arme de guerre "de type kalachnikov", depuis l'extérieur de la discothèque Le Theatro, quelques minutes après s'en être vu refuser l'accès par un videur.

Les munitions, tirées depuis la rue, avaient traversé la façade de la discothèque pour toucher mortellement une employée de 26 ans et un client âgé de 27 ans, pénétrant jusqu'à plusieurs dizaines de mètres à l'intérieur.

Le tireur présumé s'était ensuite enfui avec un autre homme, un jeune boxeur originaire de Lille "déjà connu des services de police, mais pour des faits de moindre importance", selon une source proche de l'enquête.

Le parquet de Lille avait ouvert le 1er juillet une information judiciaire pour "assassinat", "tentative d'assassinat" et "détention d'armes de guerre de première catégorie".

© 2012 AFP
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité

publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr