Euro 2012: Revivez la finale Espagne 4-0 Italie en live comme-à-la-maison

92 contributions
Publié le 1 juillet 2012.

FOOTBALL - Les Ibères en route pour un triplé historique...

ESPAGNE 4 - 0 ITALIE
Silva (14')
Alba (41')
Torres (84')
Mata (88')

90'+3 Voilà, ce live est terminé. Merci de nous avoir suivis pendant ces trois semaines d'Euro. On s'est bien marrés et c'est là l'essentiel. Bravo à l'Espagne, tant pis pour l'Italie et la France. N'oublions pas que ce n'est que du foot. A bientôt pour de nouveaux lives.

90'+3 Toutes ces larmes, on dirait une finale de Star Ac. Certains italiens sont totalement inconsolables.

90'+3 Quand on regarde l'âge de la plupart des Espagnols, on se dit qu'ils peuvent aller jusqu'à l'Euro 2016 tranquilou. Voire la Coupe du monde 2018.

90'+3 Beaucoup de larmes côté italien... Mario Balotelli a quand même, récupéré sa médaille. Et Prandelli lâche un sourire sur le podium. On retiendra cette image.

90'+3 Balotelli est rentré au vestiaire direct. Ça va garçon, t'auras le temps d'en gagner d'autres des Euros. Et puis, il y a quand même une médaille à aller chercher.

90'+3 C'est terminé! L'Espagne est championne d'Europe pour la deuxième fois d'affilée! Avec un titre de championne du monde au passage, voilà, la plus grande équipe européenne de l'histoire. Peut-être la plus grande équipe tout court. Peu importe. Sur cette finale, il n'y a pas eu photo. C'est largement mérité, y compris sur l'ensemble du tournoi.

90' On en vient presque à regretter la victoire italienne contre l'Allemagne en demie. Ce soir contre Ozil et Schweini, on n'aurait pas vu ce match.

89' Qui avait annoncé un 4-0? Au passage Torres devient co-meilleur buteur de l'Euro.

88' BUUUUTTTTTT de l'Espagne!!!! Mata marque le quatrième sur une passe décisive de Torres. La claque. 4-0

87' Sortez les mouchoirs blancs, faites tourner les serviettes, décornez les taureaux. Si vous êtes espagnols, faites vous plaisir, quoi.

86' Le grand Andres Iniesta quitte la pelouse, remplacé par Mata. Il faut l'avouer, ce joueur est magique.

85' Donc l'Italie vient de prendre la plus grosse pilllule d'une finale d'Euro, c'est ça?

84' BUUUUUTTTTT de l'Espagne! Torres plante la troisième banderille... 3-0

82' Oh Pedro qui part en dribbles et tente de planter le troisième tout seul. Drôle d'ambiance sur cette fin de match. Drôle de non-ambiance en fait.

80' @SEB6768 ce serait beau. Les Italiens l'ont déjà fait, au passage.

78' Les Italiens n'y croient plus, c'est clair et net. On ne va pas se mentir, c'est déjà beau de les voir à ce stade là de la compétition. Elle était à combien la cote de l'Italie en début de tournoi?

76' Si vous croisez un Espagnol demains n'oubliez pas de lui demander: Tapas deux Euros?

75' Torres fait son entrée à son tour. Un deuxième soutif est brûlé à la rédac.

72' Attention, stat qui fait mal: L'Espagne a gagné 118 de ses 105 derniers matchs. Voilà. Merci, au revoir.

70' Allez, filez leur la Coupe qu'on n'en parle plus. On a une Coupe du monde à préparer maintenant.

68' Et revoilà la passe à dix espagnole. Vingt minutes comme ça, on a le temps de se faire un scrabble.

66' C'est con de se dire que l'Espagne était prenable sur cet Euro, mais qu'ils vont quand même le gagner. Dans deux ans, ce sera une autre affaire au Brésil...

64' Oh le pénoooooooo oublié à l'Italie!! Bonucci prend un coup de coude dans la surface. Un pénalty oublié partout.

62' Et Thiago Motta qui sort sur blessure. Vraiment un Euro pourri pour le PSG #Menez #Sirigu #Motta

61' Entendu à la rédac lors de l'entrée de Pedro: "J'ai envie de brûler mon soutif"

59' Pedro fait son entrée à la place de Silva. Les latéraux italiens posent leur démission.

57' Si l'Italie marque, ce sera sur coup de pied arrêté. Parce que dans le jeu, ça semble un peu compliqué.

55' Xavi qui nous tente une déviation en talonnade dans la surface. Tu veux pas pas essayer les yeux bandés aussi?

53' Casillas nous sort une finale n'enpêche...

51' Balotelli nous fait une Razzano. Enorme perf sur un match sans lendemain.

49' Y'avait 456 fois pénalty, mais c'est pas grave. personne n'a rien vu à Kiev.

48' Oh que ça tricotte encore... On n'est pas passé loin du 3-0 les amis. Et dans la foulée l'arbitre a oublié une main italienne dans la surface. Cadeau.

46' C'est reparti à Kiev. Cassano a laissé sa place à Di Natale. Un peu moins de "tout-pour-ma-pomme" ne ferait pas de mal aux Italiens.

46' Tout cet anti-hispanisme ça me dépasse. Qu'est ce qu'on en a à foutre que l'Espagne gagne quand on est Français. Faut assumer les gars. Ou alors, changez de nationalité.

46' Si l'Espagne gagne l'Euro, je sortirai mon maillot Kelme ce soir pour en faire mon pijama. Hommage.

MI-TEMPS

45' Et c'est la mi-temps. L'Espagne a déjà fait le travail en marquant ces deux buts. J'entends déjà les fans du "Toque" la ramener avec un deuxième Euro en poche. En même temps, faites vous plaisir, les gars.

44' La biscotte pour Barzagli qui fait voler Iniesta... deux mètres derrière, c'était le rouge.

42' Voilà, ça sent la pilule maintenant. Comme quoi, avec notre 0-2 on n'était peut-être pas si ridicules, hein.

41' BUUUUUTTTTTT de l'Espagne!! Jordi Alba plante le deuxième en contre et fait pleurer toute l'Italie... 2-0

39' Je donne moins de 10 minutes à Balotelli avant de prendre un jaune. Il est chaud patate là.

37' Ils font les malins, mais ils jouent bien plus bas que d'habitude les Espagnols. Quoi qu'en contre, ça peut faire très mal aussi.

35' Je sais pas si c'est la fin de l'Euro, le but de Silva ou Balotelli qui commence à s'énerver, mais je crois que j'ai chopé la crève avec tout ça.

34' Ils ne touchent plus une billes les Espagnols. Comme contre la France, ils jouetune demi-heure et basta.

32' @al198, Il a découvert cette anecdote ce matin, il la ressort et comme 80% des français ne la connaissent pas, il a réussi son effet. Voilà.

31' Et dire qu'il y a Mata sur le banc espagnol. Le mec n'a pas joué une minute lors de l'Euro. On peut le nationaliser?

30' Je n'ai jamais compris la logique du "puisqu'ils nous ont battu, supportons les", ou le "tant qu'à faire, autant perdre contre les vainqueurs du tournoi." Foutaises, ouais.

28' Cassano sort une frappe avec double petit ponts. Casillas n'a pas pris le troisième.

26' Piqué prend le premier jaune de ce match. Les tacle avec gazon arraché, c'est interdit Monsieur.

24' Arrêêêêêêêtez tout!! Amélie Cazé a remporté son 8e titre de championne de france de pentathlon moderne. On fait la Une de 20minutes dessus, demain.

23' Vous y croyez encore les amis? Perso j'ai du mal mais pour le spectacle je ne demande qu'à me tromper.

22' Lizarazu qui demande le nom de la femme de Balzaretti. Des nouvelles de Claire Keim au fait?

20' Et l'Italie va perdre Chiellini qui semble blessé. Comment on ditb scénario catastrophe en italien?

19' Je sais pas pourquoi j'ai tendance à croire que ce match est plié. Sympa la finale, hein?

17' Et Casillas qui enlève le ballon sur la tête de De Rossi dans la foulée. La Squaddra va se découvrir, et derrière, si l'Espagne est réaliste, ça peut faire très mal.

15' Et Wenger qui bave sur son ancien joueur. Bon, c'est vrai qu'il fait un débordement digne de ceux d'Amada Jambay à la grande époque. Respect.

14' BUUUUUUTTTTTTT de l'Espagne!! David Silva colle sa tête sur un centre de Fabregas. Superbe. 1-0

13' Il a touché un ballon Pirlo? Faut aller le chercher ton Ballon d'Or coco. Non, jdéconne.

12' Riccardo "Gad Elmaleh" Montolivo se roule de douleur par terre. Le stand up, c'est un métier.

11' Et une frappe de Xavi à l'entrée de la surface. La première vraie occase de ce match.

9' La passe à dix espagnole est en marche. Le retour du handball pour manchot.

7' La Roja met le pied sur le ballon et campe dans le camp italien. Comme ça la France n'a pas tenu une mi-temps.

6' Villa - Puyol en tribunes. Si l'Espagne gagne, on parie combien qu'ils montent sur le podium avec leurs potes?

5' Ballotelli - Ramos, ça va être sympa pendant 90 minutes. J'annonce un lancer de flechettes dans les yeux de l'Espagnol avant la fin du match.

4' C'est clair qu'au jeu des comparaisons, Prandelli est bien plus classe que Del Bosque. L'Italie mon pote.

3' "De Bosque, on dirait Droopy." Voilà, une partie de la rédac (non sportive) découvre le sélectionneur espagnol.

2' Premier ballon pour Balotelli, première faute de Ramos. Il va se faire bouger le bonhomme.

1' C'est parti avec Proença au sifflet. Un Portugais pour arbitrer des Espagnols... "Vous ne croyez pas qu'il y a mieux qu'un arbitre portugais pour une finale de l'Euro?"

20h44: Et l'hymne espagnol maintenant. Ils sont tellement pauvres qu'ils n'ont pas de paroles.

20h41: C'est l'heure des hymnes. Frissons pour Fratelli d'Italia. Buffon va pleurer.

20h32: Si les Ukrainiens avaient autant bossé leur football que leur chorégraphie ils seraient en finale. C'est con.

20h27: Oui, on vous a pas dit, mais on a droit à la cérémonie de cloture de cet Euro. Et laissez mois vous dire que les Uainiens ils s'y connaissent en numéro de cirque. Le Bolchoi, c'est un peu leur famille.

20h24: Sinon, vous gardez quel souvenir du match de poule entre les deux équipes? A part la cagade de Balotelli?

20h17: @nyko83, oui je suis assez d'accord. Balotelli, ça va, on va pas en faire des caisses pendant 10 ans. S'il faut montrer ses muscles et faire toutes les conneries d'un gamin de quatre ans pour être un génie, il  y a un paquet de joueurs dans cette catégorie.

20h09: 10.000 Espagnols annoncés en tribunes ce soir. Et dire que vous serez 100 fois plus à suivre ce live...

20h05: L'un des enjeux de ce match c'est le titre de meilleur buteur. Si Balotelli veut vraiment marquer la compète, il sait ce qu'il lui reste à faire.

19h58: Avant tout commentaire, sachez que je suis totalement neutre sur cette finale. Je n'ai absolument aucune préférence pour l'une ou l'autre des deux équipes. Bon, mon nom c'est Scotto quand même...

19h54: Cette équipe d'Espagne est peut-être devenue chiante, en bout de course, et au bord de l'implosion, elle reste quand même solide. Enfin suffisemment pour conserver son titre et faire pleurer toute l'Italie.

19h50: Avant le coup d'envoi, envoyez du prono. Et faites nous rêver. J'annonce un 3-2 pour l'Espagne qui remonte un 0-2. Avec un but de Piqué de la tête dans les arrêts de jeu de la prolongation.

19h45: Et voici la compo italienne, sans surprise également. Le duo Balotelli - Cassano va faire mal: Buffon; Abate, Bonucci, Barzagli, Chiellini; Marchisio, De Rossi, Pirlo, Montolivo; Cassano, Balotelli.

19h20: La compo espagnole est tombée. C'est du classique avec Fabregas en pointe.
Espagne: Casillas - Arbeloa, Piqué, Ramos, J. Alba - Xavi, Busquets, Xabi Alonso - Silva, Fabregas, Iniesta. Classique.

19h15: Bonsoir à tous! Bienvenue sur ce live, le dernier de l'Euro, après trois semaines de compétition. C'est la finale, il y aura des pleurs, des joies et peut-être même des insultes. Ah, pardon, l'équipe de France ne joue pas ce soir. Viva Espana. Viva Italia.

Il y a quelque chose de très paradoxal avec cette équipe d’Espagne. Qualifiée «d’ennuyeuse» de puis le début de la compétition, la Roja n’est pourtant plus qu’à un seul match de devenir la meilleure sélection de tous les temps, celle réalisant le triplé inédit Euro-Mondial-Euro. La meilleure défense du tournoi retrouve en finale l’Italie, déjà affrontée lors de la phase de poule. Les deux équipes s’étaient séparées sur un match nul (1-1), dans un match que la Squaddra Azzura avait par moment dominé. Mais pour les retrouvailles, les Italiens vont compter sur Mario Balotelli: endormi en phase de poules, l’extravagant buteur de City s’est réveillé en demi-finale en inscrivant un doublé contre l’Allemagne. Et avec lui, tout peut arriver.

Parce que Mario Balotelli va forcément inventer quelque chose pour empêcher le Espagnols de rentrer dans l’histoire du foot

A.M. (R.S. pour le live)
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
1 PSG 79 33m +55
2 Monaco 69 33m +27
3 Lille 63 33m +18
4 Saint-Etienne 57 34m +15
5 Lyon 54 33m +11

Classement complet

Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr