Téléphonie mobile: les prix ont baissé de 1% en 2011 en France

1 contribution
Publié le 28 juin 2012.

PARIS - Le prix des services mobiles en France a diminué de 1% en moyenne l'année dernière, a indiqué jeudi l'Autorité de régulation des télécoms dans son indice annuel 2011, qui ne prend donc pas en compte la baisse des tarifs engendrée par l'arrivée de Free Mobile en janvier 2012.

"Globalement, les prix des services mobiles ont diminué de 1,0% en moyenne en 2011. Le recul constaté est exclusivement lié à la baisse des prix des forfaits", explique l'Arcep.

Cette baisse moyenne des prix ne bénéficie pas de façon équivalente à tous types de contrats ou de consommateurs, souligne-t-elle.

Ainsi, "les prix sont stables (+0,2%) pour les utilisateurs de cartes prépayées en raison du maintien, par les opérateurs, des gammes d'offres destinées à ces consommateurs tout au long de la période", est-il indiqué.

"Les clients ayant souscrit à des forfaits ont bénéficié d'une baisse des prix de 1,5% en 2011", résume l'autorité.

"L'ampleur de ce recul diffère selon l'intensité de la consommation des services vocaux, les consommateurs moyens bénéficiant plus de cette baisse de prix (-5,3% en 2011)", ajoute-elle.

En revanche, note l'autorité, "l'évolution des prix est nulle pour les petits consommateurs titulaires de contrats post-payés (0,0 % en 2011) et positive pour les gros consommateurs (+0,9 % en 2011)".

"La facture mensuelle moyenne des clients, calculée comme le revenu des opérateurs sur le marché rapporté au nombre de cartes SIM, est stable, autour de 25 euros par mois hors taxes malgré le fort accroissement des consommations", indique en outre l'Arcep.

Au niveau des consommations, alors que le volume "voix" a légèremment diminué de 0,8%, celui des SMS a explosé: le nombre moyen de textos envoyés par les usagers est passé de 32 par mois en 2006 à 266 par mois en 2011, selon l'indice Arcep.

Concernant l'internet mobile, "les volumes de données consommées depuis les réseaux mobiles sont en nette hausse, et ont été multipliés par plus de cinq en deux ans pour les forfaits, passant de 15 Megaoctets en 2009 à 75 Mo en 2011", est-il précisé.

© 2012 AFP
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr