Transports en IDF: les premières réformes des tarifs présentées en juillet

0 contributions
Publié le 25 juin 2012.

PARIS - Les premiers pas de la vaste réforme des tarifs des transports en commun en Ile-de-France, voulue par la majorité régionale de gauche, vont être présentés lors du conseil d'administration du Stif du 11 juillet prochain, a annoncé lundi le vice-président en charge des transports Pierre Serne.

Jean-Paul Huchon, président PS de la région, proposera au vote des élus du Stif - autorité organisatrice des transports dans la région capitale - les premières étapes promises lors de l'accord conclu en décembre dernier sur le Pass Navigo à tarif unique.

Ces deux étapes préliminaires sont le "dézonage" des Pass Navigo les week-end et jours fériés à compter du 1er septembre, autrement dit la possibilité pour un usager d'aller partout en IDF quel que soit son abonnement, et ensuite la mise en place "d'ici la fin de l'année" des "compléments de parcours" pour permettre à un voyageur de dépasser la limite de ses zones d'abonnement en ne payant que la partie supplémentaire et non tout le trajet, a précisé Pierre Serne (EELV).

"Nous avons vraiment mis la pression sur les opérateurs, RATP et SNCF, qui se sont engagés à rendre cela techniquement possible pour septembre pour le dézonage", a expliqué M. Serne, précisant que le complément de parcours, "ce qui agace le plus les usagers", "était plus compliqué" à mettre en oeuvre.

"J'espère une mise en service en octobre mais ça sera peut-être décembre, il faut que ce soit vraiment au point pour ne pas démarrer sur un bug", a-t-il fait valoir.

Ces deux mesures ont un coût en année pleine d'environ "30 millions d'euros". Elles seront financées par des "petits bougés" sur les tarifs des tickets Mobilis essentiellement achetés par les touristes et sur le Pass Navigo annuel. "Actuellement cet abonnement annuel correspond au prix de 10,2 mois et non de 12, on devrait le faire passer à 10,30 ou 10,35 mois ", a avancé M. Serne, rappelant que par ailleurs, "il n'y avait pas de hausse globale des tarifs au 1er juillet cette année".

Ces deux mesures sont les premiers pas vers le Pass à tarif unique dans toute l'Ile-de-France et au tarif de l'actuel abonnement 2 zones (environ 63-64 euros), prévu pour le 1er janvier 2013, sous réserve de trouver les financements à hauteur de "250 à 300 millions d'euros".

Parmi les financement évoqués, une harmonisation du versement transport acquitté par les entreprises publiques et privées de plus de 9 salariés, qui doit passer par un vote au Parlement, ce qui risque de différer sensiblement la date d'entrée en vigueur.

D'autres pistes sont aussi évoquées comme "les taxes sur les bureaux, sur les poids lourds, sur les grands espaces de parkings", a énuméré M. Serne.

"Il faut de l'argent supplémentaire pour les transports (vu la saturation du réseau, ndlr), pas prioritairement pour le tarif unique mais bien d'abord pour financer l'offre et la qualité de service", a insisté M. Serne.

© 2012 AFP
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité

publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr