LES STRASBOURGEOIS VEULENT BRILLER

0 contributions
Publié le 13 juin 2012.

ATHLèTISME Trois athlètes du S2A disputent les championnats de France à Angers ce week-end

Sur les 12 Alsaciens assurés à ce jour de participer aux championnats de France Elite à Angers ce week-end, la liste définitive sera connue aujourd'hui, on retrouve trois athlètes du S2A, le Strasbourg Agglomération Athlétisme. Parmi eux, Christine Arron est celle qui a le plus de chance de ramener une médaille. « Elle est en forme et a le troisième temps français sur 100 m (11''39). Elle est potentiellement sur le podium mais j'espère qu'elle va pouvoir aller titiller les filles de devant. J'espère aussi que toutes les conditions seront réunies pour qu'elle puisse améliorer sa performance et qu'elle fasse les minimas pour les championnats d'Europe tout en se rapprochant des Jeux olympiques », explique Doris Spira, la présidente du S2A.

« Au moins une médaille  »
A la perche, Camille Simon tentera de se faire une place au soleil. Mais cela ne devrait pas être facile puisque sa meilleure performance de l'année (4 m 02) ne la place qu'en 11e position des sauteuses tricolores. « La perche, c'est toujours aléatoire, nuance Doris Spira. D'autant que Camille Simon est une battante et a l'expérience de ces compétitions. Je suis sûr qu'elle va faire du mieux possible. » Le dernier de la troupe est le jeune sprinteur Benjamin Georg, spécialiste du 100 et 200 m mais seulement qualifié sur la plus longue de ces deux distances de prédilection. Avec un temps de 21''02 cette saison, le Strasbourgeois a gagné le droit de fouler la piste angevine. Avec ses trois représentants, le club bas-rhinois espère ne pas rentrer bredouille. « Il nous faut au moins une médaille sur les trois, conclut avec un grand sourire la présidente. C'est dommage pour Benjamin Compaoré mais à choisir, je préfère qu'il se retape bien pour la suite de la saison. » Année olympique oblige, les championnats de France ne sont en effet qu'une étape vers Londres.

Thomas schaffner
COmpaoré FORFAIT sur blessure

Victime d'une déchirure au quadriceps gauche jeudi dernier à Oslo, le triple sauteur du S2A Benjamin Compaoré est forfait pour les championnats de France. « Son moral est bon, affirme Doris Spira. Il va se reposer deux à trois semaines et ça devrait aller. Il rêve tellement des Jeux olympiques. »

Mots-clés
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr