Des finales en Rouge et Noirentrées dans la légende

0 contributions
Publié le 7 juin 2012.

rugby Les Toulouse-Toulon de 1985 et 1989 ont marqué les esprits

L'air goguenard, Jean-Baptiste Elissalde lâche sa tirade. « L'histoire, les statistiques, c'est bien pour vous [les médias], lance le coentraîneur toulousain. Mais savoir ce qui s'est passé en 1989, en 1987 [sic] ou je ne sais plus quelle année, ça n'a rien à voir avec le sujet d'aujourd'hui. » Ce « sujet », c'est la finale du Top 14, samedi entre Toulouse et Toulon, qui fait écho aux superbes joutes entre les deux clubs Rouge et Noir, en 1985 (36-22 a. p.) et 1989 (18-12). Des matchs au scénario différent mais à l'épilogue identique : le bouclier de Brennus soulevé par les Stadistes. « Ces finales ont été l'aboutissement pour deux clubs qui dominaient le rugby à cette époque, elles ont nourri la légende et fait de ces Stade- Toulon des confrontations mythiques », relève Jean-Michel Rancoule.
Le responsable du recrutement du club (53 ans) évoluait sur l'aile droite toulousaine lors de ses deux « Glorieuses ». Il se souvient du retard de son équipe, menée 3-12 à la pause, en 1985 « qui a fait qu'on a envoyé du jeu ». Ou du sublime essai de 80 mètres, en 1989, du centre Denis Charvet, déjà auteur d'un triplé quatre ans plus tôt. « J'ai ralenti ma course pour ne pas le faire trébucher », rigole-t-il. Même humour chez Philippe Rougé-Thomas, ouvreur lors des deux sacres, au moment d'évoquer le cru 1985. « C'était un grand match, il y avait un très bon numéro 10 ! » « Le rugby a évolué, poursuit l'actuel responsable de la formation des meilleurs jeunes du club (51 ans). Quand on revoit les images aujourd'hui, on a l'impression qu'elles sont au ralenti. » Rougé-Thomas espère, sans trop y croire, une finale 2012 « de la même qualité qu'en 1985 ». « Cela peut être un match ouvert », assure Rancoule, peu adepte du passéisme. « En 1986 contre Agen, il n'y avait pas eu de grandes envolées », rappelle-t-il. Mais Toulouse avait aussi remporté cette finale (19-16). W

Nicolas Stival
Mots-clés
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr