Ça ne marchera jamais !

0 contributions
Publié le 24 février 2012.

Histoires d'audiences en partenariat avec

Il semble bien loin ce temps où les chaînes laissaient plusieurs mois aux émissions et séries pour s'installer. TNT et nouvelle concurrence obligent, la télévision n'a jamais été aussi cruelle. Mais certains programmes ont réussi à échapper au diktat de l'audience.

L'amour est dans la persévérance
Qui croyait au très bucolique « L'amour est dans le pré » à son lancement sur M6 en 2006 ? L'audience a été multipliée par deux en six saisons, passant de 3,3 millions à 6,1 millions de téléspectateurs ! A chaque diffusion en 2011, M6 s'est offert la première place. « Fais pas ci, fais pas ça » a échappé aussi au couperet. Après un succès très mitigé sur France 2 le samedi à 19 h, la série a trouvé son public en prime avec 5 millions de fidèles. En temps normal, après deux ou trois contre-performances, c'est la déprogrammation assurée ! On ne compte plus ces émissions à peine lancées et déjà enterrées au cimetière du PAF.
12 millions pour un télécrochet !
Et que dire de la « Star Academy », que tous les observateurs avaient inhumée lors du prime de lancement en 2001, suivi par 5 millions de téléspectateurs, un score décevant pour TF1 à cette heure ? A force d'obstination, l'audience du télécrochet d'Endemol s'est envolée au fil des semaines pour atteindre 12 millions lors de la victoire de Jenifer ! Un exploit que TF1 espère réitérer avec « The Voice », attendu .

Plus belle l'audience
Certaines fictions n'ont pas été épargnées par un destin extraordinaire. Grâce à de multiples réajustements pendant la première saison, « Plus belle la vie » offre aujourd'hui à France 3 ses plus belles audiences. De 1,5 million de téléspectateurs en 2004, le soap à la sauce marseillaise s'envole à 5,6 millions de téléspectateurs aujourd'hui. Un succès que toutes les chaînes tentent de reproduire. En vain. Seule M6 est parvenue à une réussite comparable avec « Scènes de ménages ». Lancée en 2009, les aventures d'Huguette et Raymond n'intéressaient que 2,4 millions de téléspectateurs. Mais M6 croit à ce format espagnol, et insiste. Une persévérance payante. En quelques mois, l'audience s'envole et 5,2 millions d' afficionados mettent à mal chaque jour la toute-puissance des « 20 heures » de la concurrence.

Julien Bellver et Julien Lalande (puremedias)
Newsletter
POP

En fin de journée, faites
le tour de l'actu POP : culture, people, médias

publicité
publicité
publicité
Top 5 des vidéos partagées
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr