La présentation de la Google Music en direct: Trois majors sur quatre sont partenaires

0 contributions
Publié le 16 novembre 2011.

HIGH-TECH - Google doit dévoiler sa solution rivale à l'iTunes store. Reste à savoir avec combien de majors à bord...

En résumé, Google Music est officiellement lancé...
- aux Etats-Unis uniquement
- reste gratuit, offre la possibilité de sauvegarder jusqu'à 20.000 titres, qu'on peut ensuite streamer ou re-télécharger
- la boutique est intégrée à Android Market, avec trois des quatre majors (Warner manque). Au total, 13 millions de titres, contre 20 à iTunes.
- la plateforme est intégrée à Google+ et YouTube


23h50: C'est terminé
Merci de nous avoir suivis, et à bientôt pour d'autres lives.

23h45: Payer directement via son forfait téléphonique
Avec T-Mobile aux Etats-Unis, les abonnés pourront acheter des MP3 et être facturés directement dans leur forfait. Cela permet à Google de toucher plus de monde (on n'a pas de chiffres sur le nombre de cartes bleues que Google possède associées à Android, mais il est sans doute très inférieur à celui d'iTunes)

23h40: N'importe quel artiste indépendant peut vendre sa musique
Cela coûte 25 dollars (un seul paiement) pour ouvrir une page "artiste" dans Google Music et ensuite pouvoir vendre ses chansons (dont on choisit le prix et la durée de la preview).

23h35: Lancement avec quelques exclus
Pas de quoi sauter sur le dancefloor. La repsonsable de Google est toute contente d'annoncer que l'album du "légendaire rappeur" Busta Rhymes sera proposé exclusivement (pour un temps) sur Google Music. Mouais.

23h35: 13 millions de titres
Au total, le catalogue compte de 13 millions de titres , dont 8 millions disponibles aujourd'hui (le reste sera ajouté dans les prochians mois). iTunes en compte environ 20 millions actuellement.

23h30: Trois majors sont là
Comme attendu: Universal, EMI et Sony. La seule absente est Warner.

23h25: Des achats désormais possibles dans l'app
On ne parle pas encore du catalogue des majors. Mais la partie musique d'Android Market est désormais accessible directement dans l'app Google Music sur Android. Celle-ci est remaniée pour inclure du social via Google+. Le Web player y a le droit également. Google ajoute également des recommandations par algorithmes, ou par vos amis.

23h20: Google Music Beta sort de sa bêta, reste gratuit mais toujours uniquement aux Etats-Unis
Pour rappel, Google Music Bêta est un service permettant d'uploader toute sa collection (jusqu'à 20.000 chansons) pour pouvoir les streamer depuis n'importe quel appareil connecté à Internet.
Le service sort de sa bêta... Mais ne reste disponible qu'aux Etats-Unis. Désolé la France.
Petit événement: le service reste gratuit (alors que beaucoup pensaient qu'il serait payant une fois la bêta terminée)

23h15: Google Music bêta, un succès?
Bêta limitée, mais utilisée par 1 million de personnes, indique le patron des contenus numériques, Andy Rosenberg. Il ajoute les chiffres suivants:
- 100 millions d'appareils Android en mai
- 200 millions aujoud'hui

23h10: C'est parti
Ca commence par un clip, dont le message est, en gros: la musique en ligne est cassée, et Google va la réparer.

23h10: Google a du retard
Peut-être qu'ils négocient un deal de dernière seconde avec Warner, ha !


22h55: Bonjour (ou plutôt bonsoir chez vous) à tous, merci de nous retrouver pour ce live nocturne.
Une fois n'est pas coutume, Google n'a pas choisi San Francisco mais Los Angeles pour sa présentation. L'antenne entertainment de Google est en effet située dans la Cité des anges, capitale du cinéma et de la musique mondiale.

Google veut sa part du marché de la musique digitale. Mercredi après-midi (23h00 en France), l'entreprise doit présenter sa boutique en ligne chargée de concurrencer celles d'Apple, Microsoft et Amazon.

Aux dernières nouvelles, les majors n'ont pas toutes donné leur feu vert pour vendre leur catalogue. Selon Bloomberg, Universal et EMI ont dit oui, et un accord aurait été trouvé mardi avec Sony. La seule qui se fait encore désirer serait Warner.

 

Prix comparables

A priori, les prix seront comparables aux solutions concurrentes, avec des chansons vendues entre 0,99 et 1,29 dollar. Google pourrait toutefois proposer des promotions comme le fait Amazon.

 

Reste une question: Google arrive-t-il trop tard, huit ans après Apple? Malgré les efforts des concurrents, la firme à la pomme conserve entre 60 et 70% du marché. Son avantage principal: avoir constitué une base d'utilisateurs, et surtout de cartes de crédit, permettant des achats en un clic. Google dispose cependant d'une porte d'entrée non négligeable avec Android. Si l'intégration avec le service de streaming lancé en bêta aux Etats-Unis en mai dernier est bien réalisée, Google disposerait même d'une offre musicale plutôt séduisante.

 

>>Rendez-vous à 23h00 pour suivre toutes les annonces en direct sur 20minutes.fr

 

Philippe Berry
Mots-clés
Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité

publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr