L'ancien footballeur Tony Vairelles en garde à vue pour tentatives d'homicides

21 contributions
Publié le 24 octobre 2011.

FAITS-DIVERS - L'ex-international français a été arrêté dimanche matin, en compagnie de trois autres personnes dont son frère, au lendemain d'une fusillade dans une discothèque près de Nancy...

L'ancien international de football Tony Vairelles a été placé en garde à vue avec trois autres personnes, dont l'un de ses frères, pour tentatives d'homicides après une fusillade dans une discothèque dans la nuit de samedi à dimanche, a-t-on appris lundi de source policière.

Trois videurs ont été blessés à l'issue de cette fusillade à la sortie d'une boîte de nuit de la périphérie de Nancy. Selon la police, un groupe auquel appartenait Tony Vairelles (38 ans) s'est fait expulser d'une discothèque d'Essey-lès-Nancy, dimanche vers 3h du matin, en raison de son état d'ébriété avancé. Les indésirables se sont alors battus avec des battes de base-ball contre les portiers de l'établissement, qui ont répondu avec des gaz lacrymogènes.

Un membre du groupe exclu est ensuite allé chercher une arme de calibre 22 long rifle et a tiré sur les personnels de sécurité. Une personne a été blessée à la cuisse, une autre à la main, et une troisième, plus grièvement, au niveau du flanc.

Présenté mardi au parquet

Aucun pronostic vital n'est engagé, a précisé la sûreté départementale de Nancy, qui a procédé à l'interpellation de cinq suspects dimanche matin, avant d'en relâcher un. Tony Vairelles et les trois autres gardés à vue seront présentés mardi au parquet, a indiqué cette même source. Des investigations sont actuellement en cours pour déterminer le rôle de chacun des suspects, a-t-elle ajouté.

Né à Nancy où il a commencé sa carrière à l'ASNL, avant de la poursuivre notamment à Lens puis à Lyon, Tony Vairelles a été sélectionné huit fois en équipe de France entre 1998 et 2000.

© 2011 AFP
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité

Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr