Steve Jobs démissionne de ses fonctions de DG d'Apple mais continue de superviser la firme

39 contributions
Publié le 25 août 2011.

HIGH-TECH - Tim Cook, qui assurait l'intérim jusqu'ici pendant son congé maladie, lui succède...

De notre correspondant à Los Angeles

Coup de tonnerre dans la Silicon Valley: Steve Jobs a annoncé mercredi via une lettre qu'il démissionnait de ses fonctions de directeur général d'Apple, sans doute pour des raisons de santé.

>> La vie et les accomplissements de Steve Jobs, c'est ici en images

Dans la foulée, l'entreprise a annoncé que son bras droit Tim Cook, qui assurait l'intérim depuis le début du congé maladie de Jobs, avait été nommé DG du groupe. Steve Jobs, lui, a été élu président du Conseil d'administration d'Apple. Jusqu'ici, l'entreprise fonctionnait avec des co-directeurs mais pas de président.

«Malheureusement, ce jour est venu»

Cette décision est a priori liée à la santé de Steve Jobs, défaillante depuis de nombreuses années et une opération pour un cancer du pancréas en 2004 (une forme rare opérable).

En 2006, il était apparu amaigri, relançant les rumeurs sur un retour de la maladie. En 2009, il avait été forcé de prendre un second congé maladie. Il avait alors expliqué être victime d'un «déséquilibre hormonal». Il avait subit une greffe de foie en avril, avant de reprendre ses fonctions au début de l'été. En janvier 2011, il avait annoncé être contraint de prendre un 3e congé maladie. Il ne l'a interrompu qu'en avril pour présenter l'iPad 2.

«J'ai toujours dit que si le jour venait où je ne pouvais plus exercer mes fonctions et répondre aux attentes en tant que directeur général d'Apple, je serais le premier à vous le faire savoir. Malheureusement, ce jour est venu», écrit-il, s'adressant au board et à la communauté Apple..

Après clôture, l'action Apple dévissait de 5%, à Wall Street. Mais depuis 1997 et le retour de Steve Jobs à la tête d'Apple, son cours a été multiplié par 100.

Philippe Berry

Le lettre complète de Steve Jobs:

«Au comité de direction et à la communauté Apple:

J'ai toujours dit que si le jour venait où je ne pouvais plus exercer mes fonctions et répondre aux attentes en tant que directeur général d'Apple, je serais le premier à vous le faire savoir. Malheureusement, ce jour est venu.

Par cette lettre, je démissionne de mon poste de directeur général d'Apple. J'aimerais servir, si le board le juge adéquat, comme Président du conseil d'administration.

Pour ce qui concerne mon successeur, je recommande que nous exécutions notre plan prévu et nommions Tim Cook comme directeur général d'Apple.

Je suis persuadé que les jours les plus brillants et innovants d'Apple sont devant nous. Et j'attends avec impatience de suivre ce succès et d'y contribuer dans un nouveau rôle.

Au sein d'Apple, j'ai rencontré certains de mes amis les plus proches, je vous remercie tous pour ces années passées à travailler à vos côtés.»

publicité
publicité
publicité

publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr