Revivez les événements de lundi au Japon: Situation stabilisée dans les réacteurs un, deux et trois à Fukushima

24 contributions
Publié le 21 mars 2011.

NUCLÉAIRE - Le retour du courant laisse espérer que le pire est passé...

>> Envoyez-nous vos photos, vidéos et témoignages à reporter-mobile@20minutes.fr

>> Tous les liens pour comprendre les évènements au Japon, c'est ici

>> Ce direct est désormais terminé.
A venir sur 20minutes.fr: la synthèse de la journée de lundi

18h27: Baisse de la production des moteurs diesel pour PSA
PSA Peugeot Citroen a annoncé une baisse de la production des moteurs diesel de 0 à 60%, selon les sites concernés par l'interruption d'un fournisseur japonais de composants.

18:20: Des traces de radioactivité dans le Pacifique
Des traces infimes de radioactivité ont été décelées dans le Pacifique, à proximité du site endommagé. C’est ce qu’a annoncé l’exploitant de la centrale de Fukushima-Daiichi. Les responsables de Tokyo Electric Power ont néanmoins souligné que le niveau de radioactivité mesuré ne présentait pas de danger.

18h15: PPR s’inquiète pour la sécurité de ses employés au Japon
François-Henri Pinault a annoncé avoir pour principale préoccupation la sécurité des 2000 salariés du groupe au Japon. Une vingtaine de magasins ont été fermés dans le nord du pays. PPR a également fait un don de deux millions d’euros à la Croix-Rouge.  

17h55: En France, le groupe PSA Peugeot Citroën touché
Une partie de la production des moteurs diesel du groupe serait affectée à partir du 23 mars. C'est ce qu'a indiqué ce lundi le constructeur automobile français. Les rythmes de production seraient adaptés aux pertubations liés au séisme japonais.

17h45: Les ingénieurs japonais rétablissent l’électricité dans les six réacteurs de la centrale Fukushima-Daiichi
Les ingénieurs japonais ont rétabli l’électricité dans les six réacteurs de la centrale atomique de Fukushima-Daiichi. De la fumée s’échappe néanmoins de deux des réacteurs.

16h50: Situation stabilisée dans les réacteurs un, deux et trois de la centrale de Fukushima, selon le NRC
L’autorité américaine de régulation nucléaire (NRC) a déclaré que la situation de la centrale nucléaire de Fukushima «semblait stabilisée dans les réacteurs 1,2 et 3». Il a néanmoins précisé que les cœurs des réacteurs avaient subi des dégâts.

16h35: Lente amélioration à la centrale de Fukushima mais l’OMS s’inquiète
Les ingénieurs japonais font de lents progrès pour empêcher une catastrophe nucléaire à la centrale de Fukushima. Les premiers signes d’irradiation inquiètent néanmoins de plus en plus. L’OMS a annoncé que la contamination d’aliments issus de la région de Fukushima indique que la crise est plus grave que prévu.

16h10: Relogement
Dix jours après la double catastrophe qui a touché le pays du soleil levant, des logements provisoires on été érigés dans la ville de Rikuzentakata (nord-est).

16h00: Dernier bilan du séisme
8.805 morts et 12.654 disparus. C’est le bilan annoncé par la police japonaise ce lundi. 320.000 personnes restent hébergées dans des campements. 177.500 habitants ont été évacués de la zone, d’un rayon de 20km, qui entoure la centrale de Fukushima. Le ministère de la santé a estimé que 880.000 foyers étaient privés d’eau courante.  La police a affirmé qu’au moins 117.570 bâtiments ont été endommagés, dont 14.697 complètements détruits.
Selon la banque mondiale, le coût de la catastrophe oscillerait entre 122 et 235 milliards de dollars.

15h45: L'UE favorable à l'instauration de normes communes de sécurité nucléaire
Les Etats membres de l’Union européenne ont annoncé ce lundi, qu’ils étaient favorables à l’instauration de normes communes de sécurité nucléaire. Cette décision intervient à la suite de l’incident de Fukushima au Japon.  Eric Besson a déclaré que ces règles, devaient s’inspirer des normes de sécurité de troisième génération adoptées par les Autorités de sûreté nucléaire des pays d’Europe de l’Ouest (WENRA)

15h05: Le Japon renonce à organiser les championnats du monde de patinage artistique
Après avoir été repoussée, la compétition qui devait se dérouler cette semaine à Tokyo a définitivement été annulée. C’est ce qu’a annoncé la Fédération internationale de patinage artistique (ISU). Cette dernière est désormais à la recherche d’un nouveau lieu pour accueillir les épreuves mondiales.

14h50: Les départs vers le Japon sont suspendus jusqu'au 30 avril
Le CETO (Association de Tours-Opérateurs) a annoncé ce lundi dans un communiqué, que les départs vers le Japon sont suspendus jusqu'au samedi 30 avril. Il a ajouté que ces mesures pourraient être modifiées en fonction de l'évolution de la situation.

14h40: «Il ne fait aucun doute que la crise nucléaire sera surmontée efficacement»
Yukiya Amano, le directeur général de l'AIEA, a annoncé que la crise nucléaire au Japon serait «surmontée efficacement»

14h11: La France envoie de l'aide supplémentaire au Japon
Le Quai d'Orsay indique qu'un gros porteur Antonov 225 quittera la France mardi de l'aéroport de Châteauroux avec à son bord 30 tonnes d'appareils de radioprotection et de mesure de la radioactivité, une remorque de contrôle atmosphérique, trois camions de mesures environnementales et dix pompes d'exhaure, 5 compresseurs d'air mobiles et 5 groupes électrogènes. Quant à l'aide humanitaire, fournie par le centre de crise du ministère des Affaires étrangères et européennes, elle comprend 7.000 couvertures, 100.000 bouteilles d'eau, 1 million de masques respiratoires, 5 tonnes de fruits en conserves, 50.000 soupes déshydratées, 100.000 flacons de solution hydro-alcoolique et  5 tonnes de médicaments et produits médicaux.

En revanche, selon l'ASN, le Japon a refusé l'offre française d'envoi de robots spécialisés pour intervenir dans la centrale nucléaire accidentée de Fukushima, jugeant ces engins «inadaptés» à la situation.

14h01: La contamination radioactive locale, au Japon, durera «pendant des dizaines d'années», indique l'Autorité de sûreté nucléaire française.

13h54: Les opérations d'injection d'eau de mer reportées au réacteur n°3
Les pompiers ont reportéce  lundi les opérations d'arrosage à l'eau de mer du réacteur n°3 de la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi, d'où s'est échappé un panache de fumée grise ces dernières heures, a déclaré le gouvernement japonais.


12h43: Finalement,  Nicolas Sarkozy n'ira pas au Japon à la fin du mois
Le chef d'Etat français a renoncé à faire une escale au Japon à la faveur de son déplacement en Chine à la fin du mois mais entend toujours se rendre dans le pays, annonce ce lundi l'Elysée. La présidence française a indiqué que le report de sa visite avait été décidé par le chef de l'Etat d'un commun accord avec le Premier ministre japonais lors d'un entretien téléphonique vendredi.

En déplacement jeudi dans les Bouches-du-Rhône, Nicolas Sarkozy avait exprimé sa volonté de se rendre au Japon «dès que cela sera possible» pour exprimer la solidarité de la France après le violent tremblement de terre et le tsunami qui a ravagé le pays. Il avait évoqué comme date son déplacement en Chine, où il est attendu les 30 et 31 mars en tant que président en exercice du G20 pour ouvrir les travaux d'un séminaire de réflexion prévu à Nankin sur la réforme du système monétaire international.

12h37: L'activité reprend dans des usines Sony et Nissan au Japon
Sony annonce ce lundi qu'il redémarrera partiellement son usine de batteries lithium-ion de la préfecture japonaise de Tochigi à partir de mardi. Nissan Motor, deuxième constructeur automobile japonais, a quant à lui relancé l'activité à un niveau limité dans cinq de ses usines au Japon et compte reprendre l'assemblage de véhicules jeudi. De son côté, Toshiba a indiqué lundi que son usine de production de microprocesseurs et de capteurs d'images dans la préfecture d'Iwate resterait fermée jusqu'à une date indéterminée.

11h56: Le nuage touchera les Antilles aujourd'hui, la métropole mercredi
«Le nuage radioactif devrait atteindre les Antilles françaises à partir du 21 mars, à des niveaux extrêmement bas sans aucune conséquence», annonce le président de l'Autorité de sûreté nucléaire André-Claude Lacoste. «Il devrait atteindre Saint-Pierre-et-Miquelon à partir du 22 mars et la France métropolitaine à compter du 23 mars», a-t-il ajouté, précisant que «l'ordre de grandeur des retombées est de 1.000 à 10.000 fois moins que les retombés de Tchernobyl» et qu'«il n'y a aucune conséquence possible en terme de santé».

11h31: Paris favorable à des normes de sécurité communes sur le nucléaire
La France s'est déclarée ce lundi favorable à la définition de normes de sécurité communes pour les centrales nucléaires européennes après l'incident de Fukushima au Japon, rejoignant une demande en ce sens formulée samedi par l'Allemagne. Cette question est au menu d'une réunion extraordinaire des ministres européens de l'Energie convoquée pour évaluer les conséquences à court et à long terme des crises libyenne et japonaisepour les marchés de l'énergie et la sécurité de l'approvisionnement européen.

11h13: De la fumée blanche s'élève au-dessus du réacteur n°2 à la centrale nucléaire de Fukushima
C'est ce que rapporte l'agence Jiji.

9h14: De la fumée s'échappe au-dessus du réacteur 3
La centrale de Fuskushima est partiellement évacuée, a annoncé l'opérateur, la Tokyo Electric Power. Le réacteur 3 est l'un des plus endommagés par le séisme et le tsunami survenus le 11 mars dans le nord du Japon. Un porte-parole de la Tepco a dit ne pas connaître le nombre exact d'employés évacués. Ce lundi matin, 420 employés se trouvaient sur le site, a-t-il dit.

8h51: Tous les réacteurs de Fukushima raccordés au réseau électrique
Les six réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi, dans le nord du Japon, sont désormais raccordés au réseau électrique, annonce ce lundi l'opérateur Tokyo Electric Power. Les réacteurs 3 et 4, les plus gravement endommagés par le séisme et le tsunami survenus le 11 mars, ont été à leur tour raccordés lundi. La Tepco évalue les dégâts infligés aux systèmes de refroidissement des réacteurs et à d'autres éléments de la centrale avant de tenter de les relancer via l'électricité fournie par le réseau. Seul le réacteur n°5, l'un des moins touchés, utilise des équipements alimentés par le réseau électrique.

De la fumée s'est élevée lundi du réacteur n°3 de la centrale nucléaire de Fukushima au Japon et des employés ont reçu un ordre d'évacuation, a annoncé l'opérateur, la Tokyo Electric Power. Le réacteur 3 est l'un des plus endommagés par le séisme et le tsunami survenus le 11 mars dans le nord du Japon. Un porte-parole de la Tepco a dit ne pas connaître le nombre exact d'employés évacués. Lundi matin, 420 employés se trouvaient sur le site, a-t-il dit.

Les six réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima sont désormais raccordés au réseau électrique, dont les réacteurs 3 et 4. La Tepco évalue les dégâts infligés aux systèmes de refroidissement des réacteurs et à d'autres éléments de la centrale avant de tenter de les relancer via l'électricité fournie par le réseau. Seul le réacteur n°5, l'un des moins touchés, utilise des équipements alimentés par le réseau électrique. Une pompe de refroidissement fonctionne actuellement sur ce réacteur.

20minutes.fr
publicité
publicité
publicité

publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr