Une cantate bien contée

0 contributions
Publié le 15 mars 2011.

Spectacle « Carmina Burana » revisitée

En proposant une version chorégraphique inédite de Carmina Burana et en y greffant une approche pédagogique, Grigori Penteleïtchouk, le directeur artistique et musical franco-ukrainien des Nuits musicales Sainte-Victoire (Pays d'Aix), a fait fort, très fort.

160 artistes sur scène
Déjà parce que Carmina Burana, composée en 1935-1936 par Carl Orff, sur des poèmes médiévaux qui traitent de sujets profanes (le jeu, la luxure ou encore le retour du printemps), n'a jamais connu d'adaptation chorégraphique. C'est désormais le cas, avec cette version jouée, chantée et dansée par 160 artistes. Et ensuite parce que personne n'avait osé une approche pédagogique comme celle interprétée par Eve Ruggieri qui conte chaque soir, sur scène, l'histoire de cette œuvre connue de tous. Et le résultat est à la hauteur. Lors des deux précédentes tournées, soit 15 dates, ce sont 48 000 spectateurs qui ont répondu présents. On comprend mieux pourquoi ce spectacle est programmé au Zénith…

éric Dourel
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité

publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr