Le Stade Toulousain a trouvéson rythme de croisière

0 contributions
Publié le 26 octobre 2010.

« Beaucoup de choses m'ont plu. » L'exigeant Guy Novès ne cache pas sa satisfaction après la prestation du Stade Toulousain, samedi contre Perpignan (38-29). Le manager général insiste sur l'état d'esprit de sa formation, sur son respect des consignes et sur sa volonté de faire du jeu. « C'est peut-être la première fois que nous sommes constants pendant 80 minutes face à un adversaire aussi solide », estime le demi de mêlée Byron Kelleher. 2e du Top 14 à égalité avec le leader montpelliérain, le Stade prépare dans la sérénité la venue de Toulon, samedi. « Si on perd cette rencontre, on peut se retrouver 5e ou 6e », avertit toutefois Yannick Nyanga. Le 3e ligne regrette la porosité défensive des siens contre l'USAP. « On ne gagnera pas chaque fois que l'on prend 29 points. » De son côté, Kelleher met en garde contre tout relâchement : « il faut rester dans les deux premiers, pour éviter de jouer les barrages et d'avoir un calendrier trop chargé avec la Coupe d'Europe. » WN. S.

Mots-clés
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr