Lille encore trop tendre pour jouer dans la cour des grands

0 contributions
Publié le 26 octobre 2010.

C'est une sentence qui résume bien la frustration lilloise. « On ressemble un petit peu à Arsenal en France », a lâché Mickaël Landreau, le gardien lillois, après la défaite à domicile contre Marseille (1-3). Comme les hommes d'Arsène Wenger en Angleterre, le Losc joue bien, mais son manque d'efficacité l'empêche actuellement de viser plus haut. Après la défaite à Lyon (3-1) la semaine dernière, le Losc a encore buté sur l'un des cadors du championnat. « On est trop naïfs, on manque d'expérience, de vice. Quand Marseille fait rentrer Cheyrou et Brandao, nous, on fait rentrer nos jeunes », constate Rudi Garcia, l'entraîneur lillois.

Une marche trop haute
Pourtant, le Losc a marché sur les têtes marseillaises en première période avant de s'éteindre. « On n'a pas eu les ressources physiques pour repartir de l'avant », regrette Yohan Cabaye, le milieu de terrain du Losc. Outsider annoncé du championnat, Lille n'a pas encore le statut de prétendant au titre. « Le seul moyen de jouer le titre, c'est de n'avoir aucun blessé, ni aucun suspendu toute la saison », estime Rudi Garcia. « Si ça peut nous sourire complètement on peut finir deuxième, si ça nous sourit un peu moins on sera septième », conclut Landreau. Et pour l'instant, le Losc, 8e avec 14 points, fait plutôt la grimace.

F. L.
Mots-clés
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr