Revivez le live de l'actualité UMP du lundi 3 novembre

73 contributions
Publié le 3 décembre 2012.

LIVE - Le parti est toujours déchiré entre Jean-François Copé et François Fillon...

 

>> Ce live est terminé, merce d'avoir suivi l'actualité de l'UMP avec nous. Retrouvez par ici une synthèse de la journée

20h04: Fillon à l'Assemblée demain en tant que président du R-UMP
Jérôme Chartier a annoncé que François Fillon serait bien présent, mardi à 10h, à la conférence des présidents de groupe à l'Assemblée nationale, en tant que président du fameux groupe dissident Rassemblement-UMP. Celui-ci a «vocation» à disparaître «une fois qu'une solution aura été trouvée», a souligné le député R-UMP.

20h00: Chartier: «L'essentiel c'est que maintenant la discussion est vraiment engagée»
Comme après la première entrevue Copé/Fillon de la journée, le filloniste Jérôme Chartier a fait une déclaration à la presse à la suite du second entretien. Il s'est félicité du fait que «la discussion est vraiment engagée», et a affirmé que «tous les sujets ont été mis sur la table». Pour autant, seuls Jean-François Copé et François Fillon connaissent la teneur des propos échangés lors de leur tête-à-tête, qui reprendra mardi.

19h34: Fin de l'entretien Copé/Fillon, reprise du dialogue dès demain
Le second tête-à-tête de la journée entre Jean-François Copé et François Fillon n'aura pas duré plus longtemps que le premier. Débuté à 18h30, il vient de s'achever. Le président contesté de l'UMP s'est dit satisfait de l'entretien, selon i-Télé. La chaîne d'information précise que les deux hommes se reverront demain en fin de journée. «Rien n'est tranché», selon des fillonistes repris par l'AFP.

16h15: «Au moins il y a un progrès, ils se parlent», se réjouit Chatel
«Au moins il y a un progrès, ils se parlent», a déclaré après la première réunion de la journée l'ancien ministre Luc Chatel, partisan de Jean-François Copé. Pour lui, il y a obligation de résultat. «Nous sommes capables en quelques mois de reconquérir le coeur des Français. Si au contraire demain le groupe éclate en direct, dans six mois vous aurez un deuxième parti», a-t-il dit sur Radio Classique. «Dans quatre ans, vous aurez deux candidats à la présidentielle, et au deuxième tour de la présidentielle vous aurez Marine Le Pen.»

13h10: Fillon et Copé vont continuer à discuter cet après-midi
«François Fillon et Jean-François Copé se sont rencontrés (...) dans le bureau de François Fillon. Ils se sont parlés pendant près d'une heure, la discussion s'est engagée (...) et va se poursuivre cet après-midi», a déclaré devant les journalistes de filloniste Jérôme Chartier à 13h. «L'objectif c'est d'aller vite», a-t-il ajouté, en précisant que la discussion avait lieu sans autre témoin que Fillon et Copé.

12h55: Une nouvelle réunion Copé/Fillon cet après-midi?
 

12h52: La réunion entre Copé et Fillon est terminée

11h40: La rencontre entre Fillon et Copé a débuté
Selon BFM TV

11h30: Sarkozy à l'origine d'un accord tripartite?
LePoint.fr révèle que Nicolas Sarkozy a oeuvré pour trouver un accord entre François Fillon et Jean-François Copé pour fixer la date des futures élections, les modalités d'organisation, ainsi que l'avenir de la direction actuelle. L'accord doit être révélé mardi.

11h20: Fillon et Copé doivent se voir à 11h30
D'après les informations de Libération.fr 

11h20: Fillon et Copé doivent se voir à 11h30
D'après les informations de Libération.fr 

11h00: Morano se moque du RUMP
«Le #RUMP (croupion en anglais) est la risée du monde entier, sortons de cette escalade stupide et restons unis #UMP», twitte-t-elle ce lundi matin

10h21: Sarkozy «atterré» par «le spectacle de divisions»
Nicolas Sarkozy n'a «aucun intérêt à revenir aujourd'hui dans la vie politique», a assuré Brice Hortefeux ce lundi sur France inter. Mais l’ex-chef de l’Etat est «atterré» et «désolé» par «le spectacle de divisions» offert par Copé et Fillon. Sarkozy dispose «d'une autorité essentielle c'est celle auprès des militants. Il est le fédérateur de la sensibilité des familles de droite et du centre», a-t-il fait valoir.

10h15: Accoyer veut un «huis clos» entre Fillon et Copé
Certains en ont marre du feuilleton de l’UMP. Du coup, Bernard Accoyer, l’ex-président de l’Assemblée nationale, a demandé que les deux hommes se rencontrent à «huis clos» jusqu’à aboutir à un accord sur un vote «dans les mois qui viennent» et mettre fin à cette crise «insupportable», a-t-il dit sur RMC.  «Ce ne peut être que dans les mois qui viennent, il y a urgence», a encore dit ce soutien de Fillon

10h00: Jean-François Copé et François Fillon doivent se rencontrer aujourd'hui à l'Assemblée

Deux semaines après le scrutin pour l'élection du président de l'UMP, l'ex-parti présidentiel est toujours dans la nasse. Jean-François Copé, président proclamé, propose un référendum sur les statuts du parti et éventuellement un nouveau vote en 2014. Mais François Fillon, qui conteste sa victoire, veut un nouveau vote dans les trois mois. 

Nicolas Sarkozy, lui, a fixé un ultimatum - un nouveau -, pour mardi, sommant les deux hommes à s'entendre. Ils se rencontrent ce lundi à l'Assemblée nationale.

M.P. avec agences
publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr