Des montures jugées trop chères

6 contributions
Publié le 27 novembre 2012.

Trop chères, les lunettes? Le constat fait désormais l'unanimité. Alors que le budget moyen atteint 277 € pour un équipement avec des verres unifocaux et 590 € une monture équipée des verres progressifs, la prise en charge de la Sécurité sociale se limite aujourd'hui à environ 4% et celle des complémentaires santé à 66%. Résultat, le reste à charge pour le porteur de lunettes atteint en moyenne 30 % du prix total, selon une étude du ministère de la Santé. Un montant excessif qui pousserait plus de deux millions de Français chaque année à renoncer ou à reporter leurs soins d'optique pour des raisons financières, selon l'Institut de recherche sur l'économie de la santé (Irdes).
Sans surprise, 90 % des porteurs de lunettes souscrivent donc à une mutuelle pour couvrir au mieux ces dépenses. A l'heure où deux Français sur trois portent des lunettes correctrices, on mesure derrière l'enjeu de santé publique, l'enjeu commercial pour les opticiens et assurances complémentaires qui bataillent sur ce marché, estimé en 2011 à une valeur totale de 5,329 milliards d'euros selon l'Irdes.C. P.

Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité

publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr