La méditation pour les plantes

3 contributions
Publié le 24 octobre 2012.

INSOLITE - Méditer, ce n'est pas seulement bon pour les humains, ça l'est aussi pour les plantes! D'après Nexus, le journal scientifique new age, des chercheurs indiens tentent de montrer que la méditation a des effets sur la qualité des produits agricoles...

«Manger des produits de l’agriculture yogique, c’est préparer des individus non violents, pacifiques», explique Rajesh Dave, ingénieur agronome. Ses confrères du département d’Agriculture de Pantnagar, au nord de l’Inde, ont effectué des comparaisons entre des récoltes issues de semences cultivées sans méditation (mais selon les principes de l’agriculture biologique), et des semences cultivées avec méditation et simplement irriguées (donc sans engrais naturels).

Résultats : avec la méditation, les rendements sont légèrement inférieurs, mais la qualité nutritionnelle des produits est bien meilleure! Par exemple, la valeur énergétique des tomates «ayant médité» est passée de 19,5 à 27,47 calories pour 100 grammes, et le taux de matières grasses est descendu de 0,2 à 0,1%.

En quoi l’étude a-t-elle consisté? Il s’agissait de déposer les graines à planter au centre d’une salle de méditation, puis de les charger quotidiennement en énergie spirituelle. Après les semailles, les fermiers méditent une heure par jour dans leur champ, et surtout 15 minutes à l’aurore et 15 minutes au crépuscule. Et en cas de maladie, ils visualisent la guérison de leurs plantes.

En Inde, 7.000 fermiers ont régulièrement recours à la méditation pour augmenter leurs rendements. Une campagne est également menée dans 4 états indiens pour inciter les paysans à pratiquer l’agriculture yogique!

Plus proche de nous, un agriculteur italien de la province de Pérouse est passé à l’agriculture yogique sur ses 200 hectares de terres cultivables de blé et d’épeautre, après avoir obtenu la certification pour l’agriculture biologique. L’usine de pâtes à qui cet agriculteur vend sa farine trouve que celle-ci est plus riche en protéines, et même de meilleure qualité qu’une farine bio classique. Tentant non?

Le courant passe avec la flore

Néoplanète
Mots-clés
Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité

publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr