Sensibilisation à la sécurité routière sur le chemin de l'école

0 contributions
Publié le 13 septembre 2012.

La Prévention Routière et Assureurs Prévention ont lancé jeudi une nouvelle opération nationale de sensibilisation afin d'apprendre aux enfants à maîtriser l'environnement de la rue et à se déplacer en toute sécurité sur le chemin de l'école.

En 2011, ont rappelé les deux associations, 2.483 enfants piétons de moins de 14 ans ont été victimes d'accidents de la circulation et 18 ont été tués.

Les bénévoles de la Prévention Routière sont partis à la rencontre d'élèves du primaire et de leurs parents dans près de 320 écoles de 80 départements pour leur offrir plus de 60.000 CD-Rom pédagogiques.

Intitulé "Rue Tom et Lila", ce CD met en scène Tom, 6 ans, souvent dissipé, et Lila, sa soeur de 9 ans, plus mature, qui lui montre les bonnes pratiques au travers de 16 saynètes de la vie quotidienne.

Les enfants découvrent ainsi la rue, ses règles et ses pièges et apprennent à se déplacer en sécurité de manière interactive : fonctionnement des feux tricolores, circulation sur le trottoir, traversée de la rue à un carrefour ... Ils sont également incités à s'interroger sur la signification des panneaux (couleurs, formes ...) ou à écouter les bruits de la rue.

Par ailleurs, un kit pédagogique, inspiré de la série "Rue Tom et Lila", est mis gratuitement à la disposition des enseignants qui souhaitent animer une séance d'éducation routière.

Les 16 petits films "Rue Tom et Lila" seront rediffusés sur la chaîne pour enfants Gulli sur la TNT jusqu'au 17 octobre et seront également disponibles sur les sites des deux partenaires (www.preventionroutiere.asso.fr et www.assureurs-prevention.fr.)

Les deux associations demandent d'autre part aux parents de "montrer l'exemple". Selon une enquête menée par les bénévoles de la Prévention Routière du 24 mai au 4 juillet 2012, auprès d'un échantillon de 2.289 parents dans 23 villes de France, un tiers des parents accompagnant leurs enfants sur le chemin de l'école ne respectent pas l'attente au feu piéton lorsqu'il est rouge.

Pour Paul Barré, responsable pédagogique de la Prévention Routière "cette pratique est contre-éducative et dangereuse car l'enfant apprend beaucoup par imitation".

"Lorsqu'il sera seul, dit M. Barré, l'enfant qui aura vu traverser son parent au bonhomme rouge aura tendance à reproduire ce geste, or, il est plus vulnérable qu'un adulte, car moins visible à cause de sa petite taille et a du mal à percevoir tous les dangers de la rue".

© 2012 AFP
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr